Place Bonneville – Un dossier chaotique pour les citoyens qui a assez duré dit le maire Carrier

Place Bonneville – Un dossier chaotique pour les citoyens qui a assez duré dit le maire Carrier
Place Bonneville © Crédit photo Eric Beaupré. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Lors du dernier conseil municipal, le maire de Drummondville a pris position dans un dossier qui a présenté d’importants ratés depuis de nombreuses années, soit le dossier de la Place Bonneville à Drummondville; secteur où d’importants travaux d’asphalte et réfection auraient dû être faits depuis des années.

Entrevue avec des résidents de la Place Bonneville @ Entrevue Eric Beaupré Vingt55

Alors que la période de dégel va bon train, les résidents du secteur de la Place Bonneville continuent de pester contre l’état de la chaussée dans le quartier résidentiel situé dans le secteur ouest de Drummondville.

Lors du dernier Conseil municipal, le maire de Drummondville Alain Carrier a fait savoir que le dossier avait assez duré et qu’il était temps que la situation soit prise en main.

La position du maire est claire dans ce dossier, interrogé par le Vingt55 sur la situation et déclaration faite tant qu’au travaux prévus dans ce quartier, le maire de Drummondville explique sa prise de position.

Le secteur a été grandement négligé, les citoyens continuent de faire les frais de travaux qui auraient dû être faits depuis longtemps. Ça fait plus de sept ans que les 106 résidents du secteur demandent que des travaux soient faits, constate le Maire Alain Carrier. Il est grand temps que ce dossier progresse, encore cette année, les travaux n’apparaissent pas dans la liste et budget et PTI des travaux à exécuter; une situation inacceptable qui aurait dû être prise en main par le conseiller du secteur, affirme Alain Carrier. Ce dossier traîne depuis toujours, rappelle le maire et rien de concret et durable n’a été fait, sept ans de promesses, c’est long pour les résidents qui n’en peuvent plus d’attendre, constate le maire de Drummondville.

Contrairement aux solutions présentées actuellement par certains élus et le conseiller municipal du secteur, Dominic Martin, ce n’est pas aux résidents et citoyens du secteur à faire les frais des travaux qui doivent être entrepris. Le règlement municipal est clair : si des travaux ont déjà été faits, il appartient à la Ville d’en assumer les frais, d’entretenir et voir à la réfection et travaux de ses chemins, il en va de même des travaux d’aqueduc dans ce même secteur, a expliqué le maire Alain Carrier, en entrevue téléphonique.

Lors des travaux de réfection et d’embellissement de la rue Lindsay, est-ce que la facture a été refilée aux résidents de Lindsay, l’élargissement des trottoirs, bordures en granit et réfection de la route, enfouissement des fils ont été faits, est-ce que la facture a été refilée aux seuls résidents de la rue Lindsay ? Non, rappelle le maire.  Il devra en être de même pour les résidents de ce secteur, a déclaré le maire, s’engageant à rectifier la situation et voir aux travaux de la Place Bonneville.  

Lors du passage du Vingt55 à la Place Bonneville, des résidents étaient à boucher eux-mêmes des trous dans la chaussée avec du gravier, alors que des travaux de colmatage faits dans les derniers jours étaient déjà dissipés en raison du piteux état de la chaussée et du passage des véhicules. Des citoyens rencontrés sur place n’en peuvent plus de voir ce dossier traîner et dénoncent, en effet, toujours et encore la situation, situation qui s’aggrave année après année.

De son côté, le conseiller du secteur, Dominic Martin, a répondu aux questions du Vingt55 sur la situation et les déclarations du maire.

Bien que le dossier soit en effet dans les cartons depuis très longtemps, il m’a été présenté et porté à mon attention en août dernier, rappelle le conseiller qui a été élu il y a moins de quatre ans. C’est une situation que les citoyens décrient depuis trop longtemps en effet, a exprimé Dominic Martin, en réponse à cette situation et dans ce dossier.

En effet, des travaux importants auraient dû être faits et doivent être faits, concède le conseiller municipal. Nous avons là une situation particulière ; le secteur de la Place Bonneville appartient à un propriétaire unique, les citoyens ont élus domicile sur des terrains qui ne leur appartiennent pas, une situation donc particulière qui demande d’être étudiée adéquatement, autant dans l’intérêt de la Ville, des citoyens que pour le propriétaire des terrains, explique Dominic Martin. ‘’ Les discussions sont en cours et sont sur le point de connaître un dénouement, les propositions et solutions seront soumises au conseil municipal dès ce printemps, une décision sera rendue avant le déclenchement des élections et ce, dans l’intérêt de tous, suggère le conseiller municipal.

Je souhaite surtout une solution gagnante-gagnante en ce qui a trait au financement des travaux. J’espère bien sûr minimiser le coût des travaux, est-ce que la solution globale adoptée sera couverte en partie par les résidents du secteur ou entièrement payée par la Ville? Ces solutions sont étudiées et évaluées dans l’intérêt de tous, conclut pour sa part Dominic Martin.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon