Plan de relance du secteur du livre – Québec accorde un appui important au secteur du livre et de l’édition

Plan de relance du secteur du livre – Québec accorde un appui important au secteur du livre et de l’édition
Livre © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

La ministre de la Culture et des Communications, Mme Nathalie Roy, est heureuse d’annoncer un appui important au secteur du livre et de l’édition ainsi qu’aux écrivains dans le cadre du Plan de relance économique du milieu culturel. Le secteur du livre pourra ainsi bénéficier d’un ensemble de programmes et de mesures pour l’accompagner dans la reprise de ses activités et son redéploiement.

Les sommes consacrées au livre par la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) ont presque doublé depuis l’année dernière, passant de 7,3 M$ en 2019-2020 à 14,1 M$ en 2020-2021. L’enveloppe supplémentaire de 6,8 M$ permettra notamment de bonifier les programmes d’aide à l’édition et aux librairies, en plus de soutenir le développement de nouveaux projets. Afin d’accompagner les entreprises dans leurs efforts de relance, la SODEC mettra en ligne prochainement des programmes destinés au secteur du livre, selon des paramètres modifiés et plus généreux.

Les entreprises de ce secteur pourront également bénéficier de deux nouveaux programmes multisectoriels développés par la SODEC, soit l’Aide aux initiatives innovantes et l’Aide au développement entrepreneurial, dont les enveloppes respectives ont été bonifiées.

Rappelons aussi qu’au cours des premières semaines de la crise, la SODEC a déployé le programme Aide aux entreprises – Soutien temporaire au fonds de roulement – COVID-19, dans le cadre duquel elle peut accorder des prêts à taux avantageux à des entreprises culturelles qui présentent une situation financière précaire ou des difficultés en raison de la COVID-19. Doté d’une enveloppe initiale de 50 M$, le programme sera bonifié de 50 M$.

D’autre part, l’enveloppe du programme de bourses aux artistes et aux écrivains professionnels du Conseil des arts et des lettres du Québec a été bonifiée de 4 M$ afin de soutenir davantage de projets.

Mentionnons également qu’un rehaussement de la subvention de fonctionnement de Bibliothèque et Archives nationales du Québec de 2 M$ a été annoncé pour 2020-2021 lors du dernier discours sur le budget.

Par ailleurs, la ministre de la Culture et des Communications a lancé deux nouveaux programmes numériques, Ambition numérique et Rayonnement numérique, afin d’accompagner les organisations et les entreprises culturelles dans leurs projets de transformation numérique ainsi que le développement, le positionnement et la commercialisation de leurs produits culturels numériques. Le milieu du livre pourra bénéficier de ces deux programmes dotés d’une enveloppe de 7 M$.

Finalement, la promotion de la culture québécoise étant au cœur des engagements et des aides financières du gouvernement, un soutien particulier pourra être accordé à des initiatives visant à encourager l’achat de livres québécois et ainsi augmenter leur visibilité et leur notoriété.

« Il est primordial pour notre gouvernement d’appuyer, par notre plan de relance, les écrivains et les entreprises de la chaîne du livre et de l’édition dans la reprise de leurs activités, et de leur offrir les moyens et les outils nécessaires à leur redéploiement. Maillons essentiels de la culture québécoise, nos livres et nos bibliothèques enrichissent aussi notre vie. Ils contribuent à forger notre imaginaire collectif et à nous rendre fiers. » – Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon