Plus de 200 véhicules impliqués dans une série de carambolages sur l’autoroute 20 EST à la hauteur de Val-Alain

Plus de 200 véhicules impliqués dans une série de carambolages sur l’autoroute 20 EST à la hauteur de Val-Alain
| © Photos Éric Beaupré. Tous les droits réservés.

L’autoroute 20 en direction de Québec est à nouveau ouverte

© Photos Éric Beaupré. Tous les droits réservés.

Mise à jour : 19 h 32 (Samedi 2 février 2019)

MRC DE LOTBINIÈRE

L’autoroute 20 en «direction EST» a été fermée de longues heures samedi 2 février à la hauteur de Val-Alain entre les kilomètres 250 et 278 suite à une série de carambolages. Plus de 200 véhicules ont été impliqués dont une dizaine de véhicules lourds de 53 pieds. La circulation est à nouveau rétablie.

Les effectifs d’urgence étaient sur place pour dégager le tout et venir en aide aux gens coincés nous mentionne la SQ.

Selon le site du MTQ Québec 511, la visibilité était réduite et la chaussée glacée. Les conditions de la route étaient mauvaises au moment des accidents.

La Sûreté du Québec (SQ) a aménagé un poste de commandement près de Val-Alain où plusieurs accidentés étaient bloqués dans ces multiples carambolages et on signale que de nombreuses personnes ont subi des blessures légères.

Des Drummondvillois coincés dans le carambolage  

Micheline et Pierre, deux Drummondvillois, comme plusieurs personnes de la région de Drummondville, rencontrés au Tim Horton de Val-Alain, endroit qui a servi de point de ralliement pour plusieurs personnes impliquées dans le carambolage, ont eu la peur de leur vie.

« Nous venions d’éviter une collision, ça dérapait lentement mais de partout, soudainement nous avons vu un poids lourd déraper à nos côtés et percuter notre voiture. Heureusement l’impact a été à basse vitesse, les voitures ‘’revolaient’’ de tous bords tous côtés, même à basse vitesse, c’est paniquant. »

Nous sommons restés coincés dans la voiture le temps que les pompiers  viennent nous sortir de façon sécuritaire. Nous avons ensuite rapidement été évalués et codés « vert » par les ambulanciers et avons été dirigés par les services d’urgence par autobus, un transport vers le Tim Horton de Val-Alain.

Comme nous étions des centaines à cet endroit et que nous ne nécessitions aucun transport ambulancier, nous avons dû nous trouver un ‘’Lift’’ pour revenir à Drummondville. La sortie de ski que nous avions prévue a pris une fin abrupte. Notre voiture est une perte totale mais nous ne sommes pas blessés, heureusement, a expliqué Pierre Savoie, rencontré sur place par le vingt55 et qui se souviendra longtemps de cette effroyable mésaventure.

Les services de remorquage, les policiers, les pompiers et les ambulanciers ont été de longues heures sur place pour dégager les voitures de la route.

 

Photos offertes Chantal Champagne

Eric Beaupré
Eric Beaupré
RéDACTEUR_EN_CHEF
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment