Première Vague : un film audacieux et marquant présenté lors d’une soirée tapis rouge à Drummondville

Première Vague : un film audacieux et marquant présenté lors d’une soirée tapis rouge à Drummondville
Le ving55 a rencontré pour vous l'équipe du film Premier Vague lors de la soirée tapis rouge présenté a Drummondville

DRUMMONDVILLE

L’engouement du 7e art ne se dément pas à Drummondville alors que le Cinéma Capitol déroulait le tapis rouge pour la présentation du film Première Vague alors que l’équipe de production, comédiens et comédiennes ont remplis la salle 1 pour la présentation du Film Première Vague.

Entrevue Tapis rouge lors de la présentation du film Première Vague @ Entrevue vidéo et montage Micheline Brulotte / Vingt55 Tous droits réservés.

En effet, 15 membres de la production du film Première Vague ont été accueillis par la directrice du cinéma Capitol Annie Hamel qui avait convié le public à une soirée de première autant pour les comédiens et l’équipe de production de Kino Montréal qui ont eu la chance de vivre cette rencontre unique et soirée tapis rouge alors que la province vivait au rythme des annonces de déconfinement imposées par la Pandémie.

Première Vague, un film initié en avril 2020 par Jarrett Mann, directeur général et artistique de Kino Montréal, au moment où tout le Québec est en confinement, Première vague a été produit à la suite d’un appel de cinéastes lancé le 12 mai 2020, pour la réalisation d’un film choral avec comme objectif de créer un portrait des 100 premiers jours de la pandémie.

Première Vague est une œuvre cinématographie audacieuse et ambitieuse qui a été conçue, écrite et tournée au plus fort de la crise de la COVID-19, un véritable tour de force livré sur le grand écran par l’équipe cinématographique et acteurs du film réalisé par Max Dufaud, Kevin T. Landry, Reda Lahmouid et Rémi Fréchette, le film met en vedette Fayolle Jean Junior et Senior, Marie-Sophie Roy, Mathieu Lorain Dignard, Myranda Plourde, Hinde Rabbaj et Alexandre l’heureux.

Signe que les amateurs du 7e  art  souhaitent renouer avec les présentations en salle et devant l’intérêt suscité par la présention du film lors des Rendez-vous Québec Cinéma, le cinéma Capitol a accueilli pour l’occasion le maximum de spectateurs permis pour une présentation en salle en raison des mesures de distanciation sociale pour la présentation du film Première Vague.

La maire Alain Carrier, présent pour cet événement, a souligné évoquant l’importance que revêt autant le cinéma dans la culture Québécoise que pour les cinéphiles de la région, réitérant son engagement, intérêt et appui pour le 7e art dans sa ville.

Les gens ont participé encore en grand nombre à la période de questions après la présentation du film, autant le public que les réalisateurs et comédiens ont eu droit à des échanges pertinents et intéressants sur un sujet qui aura marqué la planète entière, un film qui marquera assurément l’histoire, histoire qui a marqué le Québec depuis le 12 mars 2020.

Première Vague a connu à Drummondville un accueil et engouement extraordinaire et à la hauteur du film présenté dans une salle remplie et qui n’a pas déçu les amateurs du 7e art.

Le Centre d’écoute et de prévention suicide Drummond partenaire Vingt55

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon