Prévention et embâcle : « La grenouille » à l’œuvre sur la rivière Saint-François

Prévention et embâcle : « La grenouille » à l’œuvre sur la rivière Saint-François
Si une hirondelle ne fait pas le printemps, la grenouille annonce assurément son arrivée à Drummondville@ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55 Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Si une hirondelle ne fait pas le printemps, la grenouille annonce assurément son arrivée à Drummondville. L’excavatrice flottante, communément appelée la grenouille, sera à l’œuvre au cours des prochains jours sur la rivière Saint-François, au grand plaisir des riverains qui assistent au spectacle chaque année. C’est également un signe que l’hiver tire à sa fin.

Prévention et embâcle à Drummondville, l’excavatrice flottante ou « la grenouille » à l’œuvre sur la rivière Saint-François © Crédit photo : Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés

Malgré une saison hivernale plutôt clémente, le couvert de glace qui s’est formé sur la rivière Saint-François à la hauteur de Drummondville devra tout de même être travaillé et brisé mécaniquement à l’aide d’une excavatrice flottante, communément appelée la grenouille par les riverains drummondvillois.

C’est en effet ce qu’a annoncé la Ville de Drummondville sur son site web. La ville souhaite ainsi informer les citoyens riverains de la rivière Saint-François que les travaux de bris du couvert de glace commenceront dans les prochains jours. Cette intervention se déroulera pendant une dizaine de jours.

Chaque année, l’intervention d’une excavatrice flottante vise à prévenir la formation d’embâcles sur la rivière et les inondations qui peuvent s’ensuivre. L’entreprise spécialisée Éco Technologies procédera alors à des opérations similaires à celles des années antérieures afin de briser le couvert de glace qui se forme au-dessus du chenal de la rivière Saint-François.

Les autorités municipales recommandent aux amateurs de pêche sur la glace, aux motoneigistes et à la population en général de ne pas s’aventurer sur la rivière Saint-François, puisque les interventions de l’excavatrice flottante entraînent des mouvements de glace.

Soulignons que les travaux débuteront près du barrage de la centrale hydroélectrique de Drummondville, à proximité du pont du Curé-Marchand, et se déplaceront en direction du barrage de la Chute-Hemmings. Par la suite, l’excavatrice flottante sera déplacée plus en amont pour intervenir sur le couvert de glace situé entre le barrage de la Chute-Hemmings et le chemin de l’Aéroport.

Prévention et embâcle à Drummondville, l’excavatrice flottante ou « la grenouille » à l’œuvre sur la rivière Saint-François © Crédit photo : Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFILE

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon