Retour en classe – Le CSDC répond présent et sera fin prêt à accueillir les élèves le 11 mai

Retour en classe – Le CSDC répond présent et sera fin prêt à accueillir les élèves le 11 mai
Classe Commission scolaire des Chênes © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Éducation – Les défis auxquels la direction et le service d’établissement font face est important pour les enseignants d’accueillir les élèves du primaire dans un milieu scolaire sécuritaire et accueillant, c’est le constat qu’a dû faire la Commission scolaire des Chênes et le défi qu’ils ont à relever avant le retour en classe de milliers d’élèves de la région de Drummondville lundi matin, le 11 mai

Classe Commission scolaire des Chênes © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

Le 11 mai prochain sera une journée importante pour les élèves du primaire qui retourneront sur les bancs d’école après plus de 50 jours de confinement. Leur retour ne se fera assurément pas sans appréhension autant pour les parents que pour les élèves, le transport scolaire, à quoi ressembleront les classes? Les mesures de sécurité, les nouvelles règles dépasseront de loin celles connues.

Le Vingt55 a posé pour vous les questions les plus susceptibles d’animer les discussions des prochains jours dans vos demeures. La direction de la Commission Scolaire Des Chênes de Drummondville a rapidement répondu aux questions afin d’informer et de rassurer ceux et celles qui prendront le chemin des classes et du savoir lundi prochain.

Ainsi, la direction de la CSDC et les professeurs s’activent et mettent tout en œuvre pour être fins prêts à reprendre les cours.

Le retour des élèves et le transport

Les services de transport scolaire seront réduits au minimum et prévoiront des limitations importantes afin de respecter les recommandations de la Santé publique, confirme la direction de la Commission scolaire des Chênes qui se fait rassurante.:« Les enfants demeurant à une même adresse pourront s’asseoir sur le même banc puisqu’ils se côtoient de toute manière à la maison » , précise M. Bernard Gauthier, responsable des communications à la CSDC.

‘’Nous encourageons les parents à assurer le transport de leur enfant, sauf si cela est absolument impossible. Si l’enfant doit utiliser le transport scolaire, le parent devra lui rappeler l’importance d’éviter les contacts avec les autres, surtout pour la première journée’’, rappelle M. Gauthier.

Mesures sanitaires et sécurité des écoles, classes et espaces de vie

Dans le cadre des opérations que nous menons sur le terrain actuellement, nous suivons les différentes recommandations de la Direction de santé publique dans le but de minimiser les risques de propagation de la COVID-19, confirme M. Gauthier.

Des modifications importantes dans les ères sociales et milieux sociaux tout comme pour les habitudes de vie des élèves.

Dès le premier accueil à l’entrée dans l’école, des produits désinfectants seront à la disposition des élèves et des enseignants, les produits ont été fournis aux établissements en quantité suffisante pour assurer une utilisation adéquate pour tous.

Des espaces délimités autour des postes de travail, pupitres, chaises, ont déjà été mis en place, cette mesure se poursuivra afin de maximiser les mesures de distanciation adéquate et se traduira aussi par un marquage au sol comme l’a constaté le Vingt55.  Les équipements requis sont à la disposition de chaque école et classe afin de rappeler les mesures de distanciation nécessaires autant pour les élèves que pour les professeurs. Par ailleurs, pour chaque équipe, l’école est responsable de mettre en application les recommandations émises par la Santé publique. Les règles seront très strictes. Notamment, le lavage des mains est obligatoire pour tous les élèves minimalement à l’arrivée à l’école, avant et après le dîner, et avant le départ pour la maison, rappelle M. Bernard.

Il en est de même pour le nettoyage et l’entretien des lieux des bureaux, salles de bain, pupitres, étagères, précise M. Bernard. Les endroits exigus seront adaptés, comme l’a constaté le Vingt55, alors que les salles de bain seront dépourvues de certains panneaux afin de permettre des déplacements moins restreints.

Ils auront un même local réservé aux classes, au dîner et au service de garde. Ils fréquenteront la cour de récréation à tour de rôle. Les élèves devront se laver les mains régulièrement et limiter les contacts physiques entre eux.

Des changements tout aussi importants en classe

‘’ L’un de nos plus gros défis est d’aménager les classes pour satisfaire aux conditions de la Direction de santé publique ’’ fait valoir M. Gauthier.

Si les locaux habituellement utilisés pour les classes semblent trop petits pour accueillir le maximum de 15 élèves en respectant la mesure de distanciation recommandée de deux mètres, il nous faut maximiser l’espace en déplaçant les meubles et en reconfigurant la classe’’ mesure déjà en place dans certaines classes, comme l’a constaté le Vingt55.  ‘’On pourra aussi considérer l’utilisation de d’autres locaux dans l’école ou ailleurs, selon le nombre d’élèves qui seront de retour dans chaque école, confirme la direction de la CSDC.

La manipulation des documents, du matériel pédagogique, des jeux, seront faits conformément aux devis transmis aux écoles par le Service des ressources matérielles de la commission scolaire et au guide transmis par la CNESST afin de protéger autant les élèves que les enseignants.

Des zones scolaires demeureront fermées par mesure de prévention supplémentaire et d’efficacité

En effet, dans le but de limiter les déplacements et les risques de contamination, les bibliothèques scolaires, tout comme les laboratoires, demeureront fermés. La circulation des parents de même que celle d’autres visiteurs sera interdite à l’intérieur de l’école.

Formation à distance et outils technologiques

Quant aux élèves qui ne seront pas de retour en classe, l’équipe-école mettra en place une organisation qui permettra d’assurer un soutien et suivi pour les élèves qui demeureront à la maison. De plus, le Ministère s’est engagé à les soutenir, confirme M. Gauthier.

Des formations sont offertes aux enseignants et des mécanismes permettant aux élèves de récupérer leurs manuels, cahiers et effets personnels sont présentement organisés. Ainsi les élèves du primaire et du secondaire qui restent à la maison recevront des travaux à réaliser et des suivis hebdomadaires seront effectués.

Des outils technologiques mis en place pour les élèves

En effet, des outils technologiques seront prêtés aux élèves dans le besoin afin de nous assurer de maximiser les apprentissages en cette période exceptionnelle. Différentes solutions seront mises en œuvre, confirme également la direction de la CSDC.

‘’ Pour les enfants qui resteront à la maison, les méthodes, les outils, les activités sont à la discrétion du jugement professionnel de chaque enseignant. Le soutien pédagogique et professionnel actuellement en place sera maintenu et bonifié.

‘’ Le soutien à distance devra se poursuivre au primaire et au secondaire. Les trousses pédagogiques personnalisées continueront d’être envoyées, la plateforme Internet L’école ouverte demeure disponible et l’association avec Télé-Québec sera toujours en vigueur.

Les élèves du secondaire ne sont pas en reste ni oubliés, des mesures à distance sont également mises en place pour eux.

Les élèves du secondaire sont plus autonomes et ont également une meilleure connaissance des technologies et donc besoin de moins d’encadrement que des élèves du primaire pour suivre un enseignement à distance,‘fait valoir M. Gauthier. Il sera plus facile pour eux de poursuivre leurs apprentissages en ligne. De plus, le Ministère s’assurera que les ressources professionnelles, même à distance, sont disponibles pour nos jeunes du secondaire qui en auraient besoin.

Des mesures mises en place pour la formation générale des adultes ou formation professionnelle

De la formation à distance est également prévue pour les élèves de la formation générale des adultes et pour ceux de la formation professionnelle.

Pour que tous les élèves puissent compléter l’apprentissage des savoirs essentiels à temps pour la fin de l’année scolaire, et ce, peu importe leur situation, nous serons en mesure de prêter le matériel numérique que nous avons à notre disposition pour équiper les élèves et membres du personnel des établissements scolaires, du primaire et du secondaire qui en auraient besoin, précise M. Bernard Gauthier, ainsi chaque élève sera en mesure rapidement de reprendre une vie active et académique rapidement et efficacement malgré la nouvelle réalité.

Monsieur Bernard Gautier et la direction de la CSDC assurent que les milieux scolaires seront adéquats, sécuritaires et adaptés afin de répondre le plus efficacement possible aux mesures exigées par le gouvernement du Québec de l’éducation et de la CNESSST et rappellent également que parents ou élèves peuvent aussi trouver réponse auprès des services en ligne disponibles auprès de la CSDC.

Classe Commission scolaire des Chênes © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon