Saint-Lucien: Diane Bourgeois vise l’assurance de la continuité

Saint-Lucien: Diane Bourgeois vise l’assurance de la continuité
Diane Bourgeois.Photo : Courtoisie

Conseillère municipale depuis 4 ans, Diane Bourgeois n’a ménagé aucun effort afin de bien cerner la situation municipale de Saint-Lucien.

 

La grande consultation citoyenne  tenue l’an dernier à l’occasion de l’exercice de planification stratégique  lui a aussi permis d’ élaborer son programme électoral basé sur la réponse aux besoins des citoyens.

Lors de cette opération , les Luciennois ont énoncé leurs besoins, ont partagé leurs idées et c’est par respect pour toutes ces personnes qui ont travaillé à la planification, qu’elle continuera  le travail amorcé.

Préparer l’arrivée d’Internet haute vitesse et de la fibre optique avec l’aide de la MRC , obtenir l’agrandissement de l’école ( le tout payé entièrement par le Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport ), régler la problématique des chemins privés, valoriser le territoire de la municipalité, le  noyau villageois et les développements, mousser le potentiel récréotouristique de Saint-Lucien, voilà les enjeux auxquels tiennent  les citoyens.

Par ailleurs, le règlement de la problématique des chemins privés est un enjeu majeur. La plupart des rues qui desservent les domaines n’appartiennent pas  à la municipalité; elle ne peut donc y effectuer de travaux. Diane Bourgeois, prévoie remédier à cette situation et ainsi asurer la sécurité des résidents.

La valorisation du noyau villageois est aussi une demande des Luciennois. Plusieurs gestes qui ne coûtent presque rien peuvent être posés afin de vitaliser ce secteur, le rendre plus attrayant. Le potentiel récréotouristique, un élément à retombées économiques très intéressantes, mérite d’être développé.

Lorsqu’on lui parle des taxes, Diane Bourgeois répond que nul ne peut prédire ce qui va arriver dans les 4 prochaines années. « Il n’est pas question d’augmenter les taxes ni de promettre des baisses de taxes, dit-elle,  j’ai l’intention de bien gérer le portefeuille des citoyens, efficacement, avec honnêteté et transparence. Contrairement à ce qui se dit, Saint-Lucien n’est pas une municipalité riche. Les petites sommes qui peuvent être disponibles ont été mises de côté suite à la planification stratégique et en prévision de répondre aux demandes des citoyens. Et puis, faire de la politique à la Maurice Duplessis en promettant de baisser les taxes et d’asphalter les chemins, ce n’est pas mon genre ! »

La Rédaction
La Rédaction
CONTRIBUTOR
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon