Santé et services sociaux en Mauricie et au Centre-du-Québec – Les ministres McCann et Lamontagne annoncent la reconnaissance du caractère distinct du Centre-du-Québec

Santé et services sociaux en Mauricie et au Centre-du-Québec – Les ministres McCann et Lamontagne annoncent la reconnaissance du caractère distinct du Centre-du-Québec
André Lamontagne Ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation et ministre responsable du Centre-du-Québec. © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, et le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec, André Lamontagne, annoncent aujourd’hui que le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Mauricie-et-du-Centre-du-Québec (CIUSSS) amorce un important virage qui permettra de reconnaître le caractère distinct du Centre-du-Québec par rapport à la Mauricie. 

Cette annonce découle notamment du projet de loi permettant la mise en place de certaines mesures en matière de santé et de services sociaux liées au statut géographique particulier de la région sociosanitaire de la Mauricie et du Centre-du-Québec, déposé aujourd’hui à l’Assemblée nationale.

Danielle McCann. Députée de Sanguinet. Coalition avenir Québec. Ministre de la Santé et des Services sociaux @ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55

« Cette initiative nous permettra de demeurer centrés sur nos deux visées fondamentales que sont l’amélioration des soins et des services à la population et le mieux-être et la disponibilité du personnel. Cela reflète également notre volonté ferme de recentrer le réseau sur les besoins concrets des communautés, et ce, de manière bien adaptée aux réalités du territoire québécois. » – Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux

André Lamontagne Ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable du Centre-du-Québec @ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt5

« Les modifications apportées contribueront à mieux répondre aux besoins de la population du Centre-du-Québec en accordant à la région un contrôle accru dans l’administration et la dispense des soins de santé et des services sociaux sur son territoire et en permettant au CIUSSS d’avoir un visage plus représentatif de ce que nous sommes. Ainsi, le Centre-du-Québec va bénéficier d’une voix plus forte. » – André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et ministre responsable de la région du Centre-du-Québec.

En vue de reconnaître le caractère distinct du Centre-du-Québec, les mesures suivantes sont prévues par le projet de loi :

Désignation d’un président-directeur général adjoint (PDGA) responsable du Centre-du-Québec : le projet de loi prévoit l’introduction d’une nouvelle règle qui permettra au président-directeur général du CIUSSS d’être assisté par deux présidents-directeurs généraux adjoints. Les fonctions de l’un de ceux-ci seront exercées spécifiquement eu égard au Centre-du-Québec, notamment afin de s’assurer que les préoccupations émanant des milieux communautaires, médicaux, municipaux et politiques de cette région administrative soient entendues.

Mise en place d’un forum de la population spécifique au Centre-du-Québec : le projet de loi permettra la mise en place d’un forum de la population spécifique à la région administrative du Centre-du-Québec. Ce forum serait composé de 15 à 20 membres provenant des cinq MRC du Centre-du-Québec et fera des recommandations au conseil d’administration, notamment en regard des moyens pour améliorer la satisfaction de la population quant aux services de santé et aux services sociaux.

Dans ce même objectif, la mise en œuvre des mesures suivantes est également envisagée :

Implantation d’un centre administratif à Drummondville : le PDGA consacré au Centre‑du-Québec y sera basé en plus d’avoir un bureau à Victoriaville. Cela lui assurera d’être constamment dans la région et d’avoir une connaissance plus fine des réalités régionales. Le gouvernement veut ainsi faciliter une prise de décision rapide sur des enjeux propres à la région administrative et ainsi favoriser une plus grande efficacité clinique. De plus, ce bureau va servir aux différents acteurs régionaux en donnant un meilleur accès à ce PDGA.

Le rehaussement de l’enveloppe nationale du Programme de soutien aux organismes communautaires (PSOC) favorisera une gestion équitable du financement en mission globale des organismes de la région en fonction des réalités des populations de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

Rehaussement de la présence et de l’implication des cadres supérieurs au Centre-du-Québec : en plus d’avoir un PDGA affecté à temps plein à la région, la présence et l’implication des cadres supérieurs seront rehaussées au Centre-du-Québec dans l’objectif de favoriser une connaissance plus fine des réalités des communautés et d’assurer des prises de décisions plus rapides.

Le bureau de la Direction du soutien à l’autonomie de la personne âgée (SAPA), situé à Nicolet, consolidera l’expertise développée par ce réseau local de services auprès des aînés.

La Direction générale adjointe des programmes de santé physique généraux et spécialisés sera localisée au Centre-du-Québec.

Plus grande agilité opérationnelle des services administratifs pour soutenir de façon plus efficace les gestionnaires, les équipes et les médecins. L’offre de service des directions administratives sera améliorée dans chacune des installations afin d’offrir davantage de soutien de proximité aux gestionnaires, aux équipes et aux médecins, notamment en regard de la logistique, des ressources informationnelles, des ressources humaines et des services techniques.

Mise en œuvre :

Afin d’assurer un suivi rigoureux du déploiement du nouveau modèle de gouvernance et de gestion du CIUSSS, un comité aviseur ad hoc du conseil d’administration sera mis en place. En plus d’élaborer l’échéancier précis du déploiement, il sera responsable d’assurer son actualisation, de suivre l’état d’avancement de chacun des éléments qui s’y retrouvent et d’évaluer les impacts de ceux-ci.

 

Eric Beaupré
Eric Beaupré
RéDACTEUR_EN_CHEF
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment