Scénario d’ouverture des écoles – La CSQ invite le gouvernement à considérer la vie et la sécurité du personnel scolaire

Scénario d’ouverture des écoles – La CSQ invite le gouvernement à considérer la vie et la sécurité du personnel scolaire
© Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Relativement au scénario possible d’une réouverture des écoles avant le 4 mai prochain évoqué hier par le premier ministre du Québec, François Legault, la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) note que le point de presse tenu aujourd’hui n’a toujours pas permis de rassurer les dizaines de milliers de travailleuses et travailleurs en éducation ainsi que les millions de familles concernées.

Par la voix de sa présidente, Sonia Ethier, la Centrale invite le gouvernement à la prudence et particulièrement à considérer l’impact qu’aurait toute ouverture sur la santé et la sécurité du personnel scolaire, en plus de celle des enfants.

« Le gouvernement semble oublier que tout scénario de réouverture prématurée des écoles mettrait en danger la santé et la sécurité de milliers de personnes travaillant dans le milieu scolaire ainsi que la population. Rappelons au gouvernement que, depuis le début de la crise, nous offrons notre entière collaboration, mais nous souhaitons que cela ne soit pas à sens unique », note Sonia Ethier.

La CSQ n’est pas rassurée

Loin d’être rassurée quant au scénario de réouverture probable des écoles, la CSQ comprend que le gouvernement possède, au contraire, toujours le projet dans ses cartons.

« Celles et ceux qui s’attendaient à être rassurés sont déçus : le gouvernement n’a pas explicitement fermé la porte à une ouverture des écoles dans les prochaines semaines. Alors que les mesures de distanciation sociale ont été prolongées pour plusieurs mois par souci de protéger la population, on comprend que le scénario d’ouverture des écoles est néanmoins toujours sur la table. On demande au gouvernement d’être cohérent et d’appliquer la même rigueur dans la protection de nos écoles que pour la protection de la population », conclut Sonia Ethier, présidente de la CSQ.

 

Profil de la CSQ

La CSQ représente plus de 200 000 membres, dont environ 125 000 font partie du personnel de l’éducation. La CSQ compte 11 fédérations qui regroupent quelque 240 syndicats affiliés; s’ajoute également l’AREQ (CSQ), l’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la santé et des services sociaux, des services éducatifs à la petite enfance, du municipal, des loisirs, de la culture, du communautaire et des communications.

COVID-19 mesures ont été prises par le gouvernement pour limiter la propagation

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon