«Science, on tourne !» Le trio «Reverse Oreo» à l’honneur

«Science, on tourne !» Le trio «Reverse Oreo» à l’honneur
Hugo Breton, Ndamo Loum et Jonathan Boulianne ont remporté les grands honneurs de la finale locale du concours «Science, on tourne !». Ils posent ici en compagnie de M. Louis Guillemette, de l’entreprise CGO Mécanique, donatrice à la Fondation du Cégep de Drummondville. (Photo : Cégep de Drummondville)

DRUMMONDVILLE

C’est un trio d’étudiants en Techniques de génie mécanique, «Reverse Oreo», qui représentera le Cégep de Drummondville à la finale nationale du concours scientifique intercollégial «Science, on tourne !», les 3 et 4 mai prochain, au cégep de Chicoutimi.

En effet, l’équipe composée d’Hugo Breton, Ndamo Loum et Jonathan Boulianne a remporté les grands honneurs lors de la finale locale, qui s’est déroulée le 4 avril dernier, au Clovis du collège.

Le défi 2019 consistait à construire un engin à propulsion gravitationnelle capable de tourner autour d’un cercle.

En remportant le Prix du défi – 1ere place, le trio a mis la main sur une bourse de 300 $ offerte par l’entreprise CGO Mécanique. «Reverse Oreo» a également remporté le Prix de l’ingéniosité, soit cette fois une bourse de 200 $ également offerte par CGO Mécanique. Prouesse de l’équipe Force gravitationnelle Une autre équipe s’est illustrée lors de cette finale locale en remportant pas moins de quatre distinctions. «Force gravitationnelle», une équipe formée de Florence Desrosiers et Magali

Descheneaux-Bell, toutes deux étudiantes en Science de la nature, a ainsi gagné le Prix du défi –2e place (une bourse de 200 $ décernée par l’entreprise CVTech), le Prix du recyclage (une bourse de 100 $ décernée par Récupéraction Centre-du-Québec), le Prix de la communication (une bourse de 100 $ décernée par l’Association générale étudiante du Cégep de Drummondville (AGECD)), et le prestigieux Prix coup de cœur du public (une bourse de 150 $ également décernée par CVTech).

Mieux encore, Florence Desrosiers, membre de ce duo, a été récompensée du Prix de participation des filles, soit une bourse de 125 $ en provenance de l’AGECD. Du côté des garçons, le Prix de participation est allé à Tommy Laramée-Poirier (également une bourse de 125 $ gracieuseté de l’AGECD).

Soulignons que toutes les bourses ont été décernées par la Fondation du Cégep de Drummondville, grâce à la générosité et au soutien indéfectible de ses donateurs qui croient enl’éducation et à l’importance de développer une culture scientifique au Québec. Chapeautée par le Service des affaires étudiantes du collège, la finale locale n’aurait pu se dérouler sans la précieuse participation de l’équipe d’organisation et de bénévoles, à savoir Catherine Laforce, Yan Bourgeois, Claude Martin, Michèle Dupuis, Mathieu Desrosiers et Rachel Tessier.

Rappelons que le concours scientifique intercollégial «Science, on tourne!» est une initiative du Centre de démonstration en sciences physiques. Ce concours scientifique et technique présente  une formule originale qui permet de susciter, d’encourager et de soutenir l’intérêt des jeunes pour la science et les technologies.

À propos du Cégep de Drummondville

Le Cégep de Drummondville offre de la formation initiale à près de 2500 étudiants inscrits dans sept programmes préuniversitaires et douze programmes techniques menant à l’obtention d’un diplôme d’études collégiales (DEC). Le collège a développé trois pôles d’excellence qui le distinguent dans le réseau, soit Industrie et commerce, Santé et enjeux sociaux, ainsi qu’Arts, tout en faisant de la réussite et de l’accessibilité les deux valeurs fondamentales de sa mission éducative. Le Cégep chapeaute également le Centre collégial d’expertise en gérontologie (CCEG), un centre collégial de transfert de technologie (CCTT) en pratiques sociales novatrices (PSN), seul centre de recherche appliquée en gérontologie de niveau collégial au Canada.

 

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment