Un appareil militaire de recherche et sauvetage à Drummondville

Un appareil militaire de recherche et sauvetage à Drummondville
Hercule Lockheed CC-130H © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

L’Aéroport de Drummondville a accueilli le Lockheed CC-130H Hercules des Forces armées canadiennes.

Hercule Lockheed CC-130H © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

En effet, l’appareil a atterri sur la piste de l’aéroport de Drummondville hier, mardi 27 août. L’appareil n’est pas passé inaperçu dans le ciel de Drummondville et de Wickham, au grand plaisir des amateurs d’avions.

Une raison bien spécifique et importante

Le passage de l’appareil dans le ciel centricois a permis à l’équipage de recherche et sauvetage, constitué de parachutistes, ambulanciers et l’équipe de ravitaillement, de faire quelques exercices et manœuvres de formation. 

L’appareil militaire a survolé Wickham alors que deux parachutistes ont été largués à basse altitude dans le cadre de manœuvres et exercices de sécurité.

L’équipage permettrait de répondre à différents besoins pouvant venir en aide aux Canadiens autant en recherche et sauvetage que pour des besoins militaires.

Nous pouvons compter sur un aéroport qui permet à un Hercule de se poser, un acquis important pour une région comme Drummondville, explique Richard Sylvain, directeur adjoint à l’aéroport, en cas de catastrophe ou de besoins civils. Ainsi, nous pourrions ravitailler plusieurs citoyens, voire des municipalités entières ou fournir des génératrices, équipements d’aide et de secours rapidement et efficacement, ajoute M. Sylvain, alors que le Hercule quittait la piste de décollage.

Un appareil important et sophistiqué pour l’équipe de recherche et sauvetage

La Canadian forces base (BFC) Trenton est la base d’attache du Centre d’instruction supérieure de l’armée canadienne (CISAC), qui est responsable des opérations de recherche et sauvetage dans une vaste zone du centre et du nord du Canada, d’où provient l’équipage de cet imposant appareil

Un hélicoptère militaire a sillonné le ciel centricois

Alors que l’imposant Hercule sillonnait le ciel, un hélicoptère militaire était également par hasard en service dans le ciel centricois.

Des citoyens ont rapporté au Vingt55 la présence d’un hélicoptère militaire à basse altitude.Celui-ci a également marqué un arrêt à l’aéroport de Drummondville. L’appareil survolait le territoire avec à son bord des agents de la Sûreté du Québec dans le cadre de surveillance de champs en ce début de saison où les policiers procèdent à l’éradication des champs en matière de cannabis, comme le rapportait le Vingt55, opération qui devrait se poursuivre encore quelques jours selon la Sûreté du Québec

 

Richard Sylvain, directeur adjoint dans la tour de contrôle de l’aéroport de Drummondville @ Crédit photo Eric Beaupré Vingt55

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon