Un important événement ornithologique se déroulera au Centre-du-Québec le samedi 28 octobre

Un important événement ornithologique se déroulera au Centre-du-Québec le samedi 28 octobre
32% des québécois s’intéressent aux oiseaux : un marché de 2,6 M de personnes.Photo : Courtoisie

La pratique de l’ornithologie, soit l’observation des oiseaux, est une des activités qui connait une croissance importante en Amérique du Nord et dans notre région. Dans cette perspective, se tiendra le Congrès ornithologique Québec-Oiseaux, le samedi 28 octobre,  au Centre des congrès de Victoriaville.

 

Le territoire de Drummondville et de la région du Centre-du Québec ne font pas exception à se qui se passe en Amérique du Nord et on y compte un club d’ornithologie. Basée à Drummondville, la Société ornithologique du Centre-du-Québec, affiliée au Regroupement Québec-Oiseaux, compte près d’une cinquantaine de membres actifs.

Près de 400 personnes sont attendues pour cet événement qui offrira un éventail de 40 conférences portant sur l’observation, la conservation, la recherche et la photographie d’oiseaux.

Un sondage SOM réalisé en 2015 révélait que 32% des québécois  s’intéressent aux oiseaux : un marché de 2,6 millions de personnes qui dépensent en moyenne 390 $ M par année.

Québec-Oiseaux est l’organisme qui regroupe 32 clubs ornithologiques sur tout le territoire québécois, de l’Abitibi aux Iles-de-la-Madeleine.

Le congrès est donc l’occasion unique de réunir chercheurs, amateurs, professionnels et universitaires. Toutes ces personnes pourront profiter d’un lieu de rassemblement unique, où l’information et les idées seront échangées dans une ambiance conviviale.

« Québec-Oiseaux joue un rôle important en matière d’ornithologie et il est important pour nous que les intervenants du milieu puissent compter sur des événements de qualité lorsque nous les convions. Si notre congrès peut créer des rencontres enrichissantes et permettre des avancées scientifiques, nous n’en serons que plus heureux » précise Louis Vaillancourt, responsable des communications pour l’organisme.

L’ornithologie est une science citoyenne qui compte sur la collaboration de tous les observateurs d’oiseaux. La base de données aviaires eBird Québec, gérée par Québec-Oiseaux, est une des plus importantes au monde, avec près de 11 millions d’annotations. Plus de 104 000 personnes ont un compte eBird Québec.

L’équipe de Québec-Oiseaux se rendra au Résevoir Beaudet à Victoriaville, le dimanche en après-midi pour rencontrer les ornithologues qui viennent observer les milliers d’oies qui s’y posent.

La Rédaction
La Rédaction
CONTRIBUTOR
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon