Un incendie suspect a complètement détruit le Bar le Ranch et 4 appartements locatifs

Un incendie suspect a complètement détruit le Bar le Ranch et 4 appartements locatifs
Un incendie suspect a complètement détruit le Bar le Ranch© Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

L’incendie majeur a complètement détruit l’édifice commercial et résidentiel situé sur le boulevard Mercure et qui comptait quatre logements au deuxième étage du commerce. La première alerte a été donnée à 5h34 au Service incendie de Drummondville.

Incendie Bar le Ranch @ Vidéo stabilisée Eric Beaupré / Vingt55

Ce sont des policiers de la Sûreté du Québec qui, lors d’une patrouille du secteur, ont aperçu les flammes se dégager de la partie avant du bar. Ceux-ci ont aussitôt contacté les pompiers qui ont également procédé à l’évacuation des occupants des appartements situés au deuxième étage, craignant que des résidents ne soient piégés dans l’immeuble.

Les sept locataires ont été évacués et personne n’aurait été blessé, a confirmé sur place Yves Beaurivage, directeur du Service de sécurité incendie de Drummondville. Quand nos premiers pompiers sont arrivés, ceux-ci ont priorisé la recherche d’occupants afin de s’assurer que personne n’était resté dans l’immeuble, coincé ou incommodé par l’épaisse fumée qui se dégageait dans l’immeuble.

Incendie majeur et fuite de gaz

L’intervention a également nécessité l’intervention d’Énergir en raison d’une fuite de gaz naturel qui a demandé une attention particulière des pompiers et un plus grand périmètre de sécurité.

Les immeubles voisins ont été sécurisés également par les pompiers lors de l’intervention.

Incendie Bar le Ranch @ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55

La cause de l’incendie demeure suspecte

Des témoins des premiers moments rencontrés par le Vingt55 ont mentionné qu’une vitrine avant du commerce était brisée, laissant croire selon eux qu’un objet incendiaire aurait pu être lancé dans la vitrine du commerce. Est-ce que la vitrine a été brisée par la chaleur ou un objet lancé ? Seule l’enquête du Service de recherches et cause pourra établir avec certitude cette information. Des bidons d’essence ont été retrouvés dans les décombres, sans toutefois les reliés à des gestes criminels ses éléments et découvertes seront assurément pris en compte lors de l’enquête.

Au moment décrire ces lignes, les causes du sinistre étaient toujours inconnues, on ignorait la cause de l’incendie. Les spécialistes en recherche de causes pourront débuter les recherches sur la cause du sinistre quand le bâtiment et la structure seront sécurisés.

Pour le moment, la structure et les murs présentent un trop grand risque pour envoyer des pompiers et enquêteurs à l’intérieur. La structure sera démolie à l’aide d’une pelle mécanique.

Service d’intervention d’urgence Centre-du-Québec et Croix-Rouge pour sept résidents.

C’est sept résidents qui ont été pris en charge par le Service d’intervention d’urgence Centre-du-Québec SICUQ et la Croix-Rouge, durant l’intervention. Service d’intervention d’urgence Centre-du-Québec a également dû assurer la sécurité du vaste périmètre incendié le temps des opérations et du travail effectué par le Service incendie de Drummondville.

L’immeuble et les résidences sont une perte totale. L’enquête se poursuit au niveau du Service incendie et des autorités.

Incendie Bar le Ranch @ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55

La cause de l’incendie demeure suspecte

Des témoins des premiers moments rencontrés par le Vingt55 ont mentionné qu’une vitrine avant du commerce était brisée, laissant croire selon eux qu’un objet incendiaire aurait pu être lancé dans la vitrine du commerce. Est-ce que la vitrine a été brisée par la chaleur ou un objet lancé ? Seule l’enquête du Service de recherches et cause pourra établir avec certitude cette information. Des bidons d’essence ont été retrouvés dans les décombres, sans toutefois les reliés à des gestes criminels ces éléments et découvertes seront assurément pris en compte lors de l’enquête.

Au moment décrire ces lignes, les causes du sinistre étaient toujours inconnues, on ignorait la cause de l’incendie. Les spécialistes en recherche de causes pourront débuter les recherches sur la cause du sinistre quand le bâtiment et la structure seront sécurisés.

Pour le moment, la structure et les murs présentent un trop grand risque pour envoyer des pompiers et enquêteurs à l’intérieur. La structure sera démolie à l’aide d’une pelle mécanique.

Des bidons d’essence ont été retrouvés dans les décombres dans les décombres @ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55

Service d’intervention d’urgence Centre-du-Québec et Croix-Rouge pour sept résidents.

C’est sept résidents qui ont été pris en charge par le Service d’intervention d’urgence Centre-du-Québec SICUQ et la Croix-Rouge, durant l’intervention. Service d’intervention d’urgence Centre-du-Québec a également dû assurer la sécurité du vaste périmètre incendié le temps des opérations et du travail effectué par le Service incendie de Drummondville.

L’immeuble et les résidences sont une perte totale. L’enquête se poursuit au niveau du Service incendie et des autorités.

 

Eric Beaupré
Eric Beaupré
RéDACTEUR_EN_CHEF
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment