Une cour unique et réfléchie pour les enfants du C.P.E. mini-Campus

Une cour unique et réfléchie pour les enfants du C.P.E. mini-Campus
Une cour unique et réfléchie pour les enfants du C.P.E. mini-Campus

DRUMMONDVILLE

La direction du C.P.E Mini-Campus est heureuse d’inaugurer sa nouvelle cour dont chacun des détails a été réfléchi rigoureusement afin d’accroître la sécurité, mais également la créativité des bambins.

« Nous devions rénover le bâtiment qui se trouvait dans notre cour afin d’assurer la sécurité des enfants. Du même coup, nous souhaitions réaménager certaines sections du terrain. Comme nous avions à la fois besoin d’un concepteur, d’un entrepreneur général et d’un paysagiste, notre choix s’est naturellement tourné vers Les Innovations paysagées Ladouceur. Nous sommes très fiers du résultat », affirme la directrice générale du C.P.E. Sophie Chamberland.

 

Une cour de C.P.E. novatrice

La nouvelle cour en milieu naturel rappelle celle d’un parc. Elle contient des sentiers, des espaces verts, un pont, des modules de jeux et divers coins ludiques pour les enfants.

 

Elle est meublée d’un magnifique pavillon de 265 mètres carrés en bois d’œuvre en sapin Douglas de la Colombie-Britannique. Cette structure, dont les poutres sont imposantes, offre une protection du soleil et des intempéries. Grâce à celle-ci, le sable demeure toujours sec et prêt à être utilisé par les enfants. Un pont a également été érigé sous l’abri. Il met d’ailleurs la table à plusieurs jeux de rôle.

 

« La construction de la structure en bois d’œuvre a été suivie de près par les enfants. Les petits ont vu à l’œuvre de vrais camions de construction à même leur cour. Ils ont été aux premières loges de la démolition, jusqu’à chacune des étapes de la construction et de l’aménagement paysager », mentionne Pierre Boudreau, responsable de la division de menuiserie des Innovations paysagées Ladouceur. « Tout au long du processus, la sécurité était au cœur de nos priorités », ajoute-t-il.

 

Des zones naturelles qui stimulent l’expression créative des enfants

L’architecte paysagiste Lynda Beausoleil des Innovations paysagées Ladouceur a travaillé de concert avec la direction afin de créer un environnement unique, dans le respect des règles de sécurité en C.P.E.

 

« Un concept créatif et sécuritaire caractérise chaque coin de jeu. On y retrouve notamment une « zone d’expression artistique ». Cette aire contient un xylophone géant en bambou ainsi qu’un module de percussions construit à l’aide d’une arche et de couvercles de chaudrons. Des tableaux noir magnétiques seront également fixés très bientôt à la clôture », affirme Mme Beausoleil.

 

Les ébénistes ont aussi fabriqué une magnifique chaise du conteur surdimensionnée. À l’avant, les enfants peuvent s’asseoir sur des bancs en pierres naturelles pour se laisser transporter par les histoires. « La chaise du conteur nous permet d’organiser des moments plus calmes à l’extérieur », ajoute la directrice générale.

 

Un peu plus loin, du pavage forme un circuit pour les voitures et les camions. « Les enfants s’amusent à faire des constructions dans le gravier et sur les rondins de bois installés au centre du circuit. Chacun de ces éléments amène les enfants à développer leur côté créatif », renchérit Mme Chamberland.

 

Le projet suit également les tendances en aménagement paysager. Un potager urbain y a été aménagé. Des plantes et du thym offrant différents parfums et textures tapissent le nouveau milieu de vie des tout petits.

 

Outre l’abri et la cour, d’autres améliorations ont été réalisées par l’équipe des Innovations paysagées Ladouceur. Ils ont notamment procédé à la refonte complète de la sortie de secours en y aménageant un trottoir en pavé. Ils ont de plus refait le revêtement d’un bâtiment et la terrasse des poupons.

 

« Nous sommes extrêmement fiers de notre nouvelle cour. Nos enfants ont de l’espace pour courir et s’amuser, mais surtout, exprimer leur créativité! Tout au long du projet, les Innovations paysagées ont été de bons conseillers et des facilitateurs », conclut la directrice générale du C.P.E., visiblement heureuse du résultat.

 

À propos du C.P.E. Mini-Campus

Le Centre de la petite enfance Mini-Campus accueille 78 enfants de 0 à 5 ans. Son équipe de travail qualifiée et dynamique offre des activités éducatives et un service de qualité pour les parents et les enfants. À la croisée du boulevard Mercure et de la route de l’Aéroport dans le secteur Saint-Nicéphore de Drummondville, Le Mini-Campus offrait à ses débuts un service scolaire. En 2001, le Centre de la petite enfance a vu le jour. Depuis ce temps, des centaines de « mini-campussiens » ont évolué et grandi au sein de l’organisation.

 

À propos des Innovations paysagées Ladouceur

Les Innovations paysagées Ladouceur est fière de s’inscrire parmi les chefs de file en architecture de paysage, en aménagement paysager, en conception de pièces extérieures, en menuiserie et ébénisterie, en aménagement de berges ainsi qu’en conception de toits verts et toits-terrasses. Ayant conçu et réalisé plus de 3800 aménagements paysagers partout au Québec au cours des 35 dernières années, l’entreprise est également l’une des plus récompensées comme en témoignent les nombreux prix et distinctions remportés au fil ans. Située stratégiquement dans le Centre-du-Québec, l’entreprise emploie une quarantaine d’employés.

La Rédaction
La Rédaction
CONTRIBUTOR
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon