Le 6 décembre : Un devoir de mémoire et de solidarité

Le 6 décembre : Un devoir de mémoire et de solidarité

Drummondville –  Depuis 28 ans, le mouvement des femmes se souvient de la tuerie de Polytechnique. Afin que le fléau de la violence faite aux femmes recule, chaque 6 décembre est souligné au Québec par le port du ruban blanc et l’invitation à allumer une bougie.

 

Cette action a été initiée par l’R des centres de femmes il y a plus de 15 ans et est portée au niveau local par la Maison des femmes du Drummondville.

Cette année, la Maison des femmes de Drummondville (centre de femmes), la Rose des Vents de Drummond (maison d’hébergement pour les femmes et enfants victimes de violence conjugale) et le CALACS La Passerelle (centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel) invitent toute la population de la MRC Drummond à participer à une Vigile en solidarité avec toutes les femmes victimes de la violence sous toutes ses formes.

L’événement se tiendra le mercredi 6 décembre prochain, 17 heures 30 au Parc Saint-Frédéric. Puisque la violence commise à l’endroit des femmes est un grave problème de société, hommes et femmes, jeunes et aîné(e)s sont toutes et tous invité(e)s. Plus nombreux serons-nous à nous souvenir, plus largement le message de l’inaccessibilité de la violence faite aux femmes fera son effet.

Nous vous espérons donc en grand nombre!

La Rédaction
La Rédaction
CONTRIBUTOR
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon