Le siège d’appoint pour enfants obligatoire plus longtemps au Québec à partir du 18 avril prochain

Le siège d’appoint pour enfants obligatoire plus longtemps au Québec à partir du 18 avril prochain
© Photo Éric Beaupré. Tous les droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Dès le 18 avril prochain, une nouvelle mesure du Code de la sécurité routière viendra prolonger la période d’utilisation obligatoire du siège d’appoint. Ainsi, un enfant devra l’utiliser jusqu’à ce qu’il mesure 145 cm ou jusqu’à ce qu’il soit âgé de 9 ans.

Adoptée en 2018, cette mesure a pour objectif d’augmenter la sécurité des enfants en voiture en leur évitant de passer prématurément à la ceinture de sécurité utilisée seule.

Même s’il répond à l’un ou l’autre des deux critères prescrits, un enfant devrait continuer d’utiliser un siège d’appoint jusqu’à ce que la ceinture de sécurité soit parfaitement ajustée lorsqu’il est assis directement sur la banquette. En effet, le siège d’appoint permet de surélever l’enfant afin que la ceinture passe aux bons endroits, soit sur l’épaule (clavicule) et sur les hanches (bassin). En cas d’accident, la clavicule et les os du bassin sont les os qui sont le plus en mesure d’absorber le choc.

Porter une ceinture mal ajustée peut avoir de graves conséquences.

Chaque année au Québec, des enfants sont blessés dans des accidents de la route parce qu’ils ne sont pas assis sur un siège d’appoint et qu’ils sont trop petits pour utiliser adéquatement la ceinture de sécurité seulement.

En cas de non-respect de cette mesure, un conducteur peut recevoir une amende de 80 $ à 100 $ et voir inscrire 3 points d’inaptitude à son dossier.

Selon le bilan routier 2017, 1 159 enfants de moins de 10 ans ont été victimes d’accident de la route alors qu’ils prenaient place dans un véhicule. De ce nombre :

508 enfants étaient âgés de 0 à 4 ans;

651 enfants étaient âgés de 5 à 9 ans.

Au Canada, les ceintures des véhicules sont conçues pour un adulte mesurant minimalement 145 cm.

Neuf autres administrations canadiennes ont aussi inclus la mesure minimale de 145 cm dans leur loi sur les sièges d’auto pour enfants.

 

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Les derniers articles

Populaire en ce moment