l’Hôpital Sainte-Croix dévoile quatre nouveaux services novateurs et plus humains !

l’Hôpital Sainte-Croix dévoile quatre nouveaux services novateurs et plus humains !
© Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Dans le but de contribuer au bien-être des usagers des installations de santé relevant du CIUSSS MCQ de la MRC de Drummond, et d’y rendre plus agréables les visites ainsi que les conditions d’hébergement, la Fondation Sainte-Croix/Heriot a mis en place un fonds d’humanisation des soins et des milieux de vie.

Soutenu dès le départ par le Collège Ellis, ce fonds compte maintenant plusieurs partenaires, ce qui permet aujourd’hui la mise en place de projets liés à l’humanisation des soins et des milieux de vie. C’est donc avec beaucoup de fierté et d’enthousiasme que la Fondation annonce quatre projets qui vont faire une belle différence dans la vie des usagers de l’Hôpital Sainte-Croix et des résidents des centres d’hébergement.  

Ces projets touchent différentes clientèles des installations de santé : les enfants hospitalisés en pédiatrie, les usagers du Centre d’oncologie Léo-Paul-Therrien, ceux des unités d’hémodialyse et des soins palliatifs, ainsi que les résidents des centres d’hébergement Frederick-George-Heriot, L’Accueil Bon-Conseil et Marguerite-D’Youville. À noter que pour tous les projets annoncés, le Collège Ellis a contribué à leur réalisation. (voir le complément du communiqué en annexe).

Remise de peluches robotisées à des résidents des centres d’hébergement Marguerite-D’Youville, L’Accueil Bon-Conseil et George-Frederick-Heriot grâce à la générosité d’UV Assurance. Novembre 2019.

Projet Mission câlins / En partenariat avec UV Assurance

Destiné aux aînés des centres d’hébergement, ce projet consiste à leur offrir un animal robotisé, un chat ou un chien, qui sera à leur usage exclusif. Dans les centres d’hébergement qui ont fait l’expérience des peluches robotisées, on remarque beaucoup de bienfaits liés à leur utilisation. En plus de procurer du réconfort à la personne aînée, la peluche permet, notamment, de diminuer l’anxiété et de favoriser la socialisation. Le recours aux peluches constitue également une excellente alternative à la zoothérapie.

Une vingtaine de ces peluches ont fait l’objet d’une distribution en novembre dernier dans les trois centres d’hébergement. À titre de partenaire du projet Mission câlins, M. Christian Mercier, président-directeur général de UV Assurance, a d’ailleurs participé à la remise de peluches au Centre d’hébergement Marguerite-D’Youville. À cette occasion, il a été très touché par la réaction des résidents tant leur joie était grande. « En constatant le bonheur des résidents à qui on offrait une peluche robotisée, j’ai éprouvé encore plus de fierté d’être associé à ce projet. Toute l’équipe de UV Assurance est heureuse de faire une belle différence dans la vie des résidents des centres d’hébergement. », a souligné M. Mercier.

Une nouvelle distribution aura lieu à la mi-décembre grâce à la générosité de participants du Cocktail des fêtes Jean Coutu qui ont acheté des peluches pour les offrir aux aînés. À noter que la population peut également contribuer au projet Mission câlins en effectuant un don au montant de son choix. À chaque tranche de 150 $ amassée, une peluche robotisée sera offerte à un résident des centres d’hébergement. On peut effectuer un don en ligne au www.fondationsaintecroixheriot.com.

Projet Wi-Fi gratuit / En partenariat avec Gymnase Drummond et propulsé par Cogeco

Afin de rendre les visites plus agréables aux usagers qui fréquentent l’Urgence, le Centre d’oncologie Léo-Paul-Therrien, ainsi que l’Unité d’hémodialyse de l’Hôpital Sainte-Croix, la Fondation Sainte-Croix/Heriot offre gracieusement le service Wi-Fi à ces endroits. Ces lieux ont été ciblés en raison de la durée de l’attente ou des traitements que les usagers ont à recevoir lors de leur passage à l’Hôpital Sainte-Croix. Grâce au soutien de Gymnase Drummond et à celui de Cogeco Connexion, la Fondation est en mesure d’offrir gratuitement le service. Il est d’ailleurs disponible depuis la mi-novembre. À noter que les utilisateurs peuvent effectuer un don lors de leur connexion afin d’assurer la pérennité de ce service.

« Lorsque nous avons été approchés par la Fondation pour ce projet, nous avons tout de suite été interpellés par la possibilité de faire une différence dans la vie des gens. Grâce à la connectivité Internet et le réseau Wi-Fi de Cogeco, nous sommes fiers de permettre aux patients de l’Hôpital, ainsi qu’à leurs proches, de garder contact avec le monde extérieur pendant leur séjour et de maintenir ces liens privilégiés avec leur entourage. Cette initiative rend également accessible une vaste gamme de divertissement en ligne, comme des films, des jeux ou de la musique, afin d’accompagner le patient pendant qu’il reçoit ses traitements, et qui sait, peut-être même lui permettre d’alléger un tant soit peu ses souffrances. », a exprimé M. Denis Dion, directeur principal Ventes Solutions d’Affaires pour Cogeco Connexion.

Projet lunettes virtuelles / En partenariat avec Synaptik Média

Le projet de lunettes virtuelles s’adressent aux usagers du Centre d’oncologie Léo-Paul-Therrien, ainsi qu’à ceux des unités d’hémodialyse et des soins palliatifs. En cours de rodage actuellement, le projet sera entièrement déployé au début de 2020 aux endroits ciblés. Grâce à la technologie que permet la réalité virtuelle, les usagers pourront vivre des escapades, visiter des contrées lointaines ou s’imprégner d’ambiance relaxante. Des études démontrent que l’expérience de la réalité virtuelle procurent beaucoup de bienfaits aux utilisateurs. Les usagers reçoivent leurs traitements dans un cadre plus agréable et cela contribue à leur bien-être. En mode évasion, les utilisateurs de la réalité virtuelle voient souvent leur anxiété diminuée et les craintes amoindries.

Afin de mettre en œuvre cet important projet, la Fondation Sainte-Croix/Heriot a fait appel à la grande expertise de Synaptik Média en la matière. En plus de guider la Fondation, Synaptik a contribué financièrement à l’acquisition des lunettes et assurera la formation des bénévoles qui veilleront au confort des usagers pendant leur utilisation. « Ça fait des années qu’on utilise la vidéo 360 en formation et en commercialisation, mais de l’utiliser maintenant pour faire du bien aux gens, ça fait réellement chaud au cœur! C’est un outil qui fait vivre une expérience, donc pour le comprendre, il faut vraiment l’expérimenter », a indiqué Mme Josianne Lauzière, présidente et stratège principale chez Synaptik Média.

Projet jaquettes joyeuses / En partenariat avec Les Voltigeurs de Drummondville

Dans le but d’égayer l’hospitalisation de la clientèle pédiatrique, la Fondation Sainte-Croix/Heriot et les Voltigeurs de Drummondville se sont unis pour offrir des jaquettes à l’effigie de Robot le bricoleur et de Tirobut. Ces jaquettes feront le bonheur des enfants et parviendront peut-être à leur faire oublier quelque peu la maladie. La popularité des deux mascottes auprès des enfants pourraient contribuer à faire baisser leur insécurité dans un lieu qui ne leur est pas familier. Dans tous les cas, les jaquettes joyeuses mettront un sourire dans le visage des enfants. Les jaquettes seront disponibles dans les prochains jours en pédiatrie.

Les Voltigeurs de Drummondville ont accepté de participer au projet sans aucune hésitation. Cette équipe a la réputation de s’impliquer dans plusieurs causes de la grande région de Drummondville et elle a démontré une fois de plus sa grande générosité et sensibilité. « En côtoyant notre vingtaine de joueurs jour après jour, l’organisation connait l’importance d’avoir des jeunes en excellente santé, des jeunes qui peuvent réaliser leurs rêves de jouer au hockey et de se donner à 100 % pour leur équipe.  Nous sommes conscients que c’est un privilège pour ces jeunes hommes d’être en bonne santé et que ce ne sont pas tous les enfants qui ont cette chance. », a déclaré M. Éric Verrier , président des Voltigeurs de Drummondville.

Ici on reconnait les partenaires

Si la Fondation Sainte-Croix/Heriot tient à remercier tous les partenaires des projets d’humanisation des soins et des milieux de vie, elle doit également souligner la précieuse collaboration des intervenants du CIUSSS MCQ qui ont permis leur mise en œuvre. Notamment, la Fondation remercie Mme Nathalie Boisvert, MM. André Beaulieu et Alexandre Landry qui ont participé activement à la réalisation des projets. Merci également à tous les chefs de service ou responsables qui permettent le déploiement des projets à l’Urgence, au Centre d’oncologie Léo-Paul-Therrien, aux unités d’hémodialyse et des soins palliatifs, ainsi que dans les centres d’hébergement, soit Mmes Manon Leblanc, Manon Bélanger, Nancy Gentesse, Marie-Pier Mailhot. Merci également aux techniciens et techniciennes en loisirs des centres d’hébergement pour leur indispensable coup de pouce.

Un grand merci au Collège Ellis qui a été le premier contributeur au Fonds d’humanisation des soins et des milieux de vie. Enfin, des remerciements particuliers sont adressés à l’Association des bénévoles de l’Hôpital Sainte-Croix pour sa précieuse collaboration dans la mise en œuvre des projets d’humanisation des soins et des milieux de vie.

Grâce à votre-emploi.ca, trouvez des opportunités d’emplois et de carrières !
Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon