Recrutement international et étudiants étrangers : Québec donne un important levier à la SDED et aux employeurs

Recrutement international et étudiants étrangers : Québec donne un important levier à la SDED et aux employeurs
M . Gerry Gagnon, directeur général de la Société de développement économique de Drummondville© Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

La ministre de l’Immigration, de l’Intégration et de la Francisation, Mme Christine Fréchette, dévoile aujourd’hui la nouvelle programmation des missions de recrutement international Journées Québec. Cette programmation s’inscrit parmi les mesures mises en place par le gouvernement du Québec pour atténuer les effets de la pénurie de main-d’œuvre au Québec.

La ministre de l’Immigration, de l’Intégration et de la Francisation,  annonce également que le gouvernement du Québec investira plus de 7,3 M$ pour l’année 2023-2024 pour le recrutement de travailleurs étrangers temporaires, l’attraction et la rétention d’étudiants étrangers. La SDED recevra 1 305 400 $ pour aller de l’avant avec des projets de recrutement de travailleurs étrangers et pour l’attraction et rétention d’étudiants étrangers

Les missions Journées Québec seront réalisées grâce à la collaboration de trois partenaires clés, soit Montréal International, Québec International et la Société de développement économique de Drummondville.

Le gouvernement du Québec souhaite ainsi recruter plus de 3 000 travailleurs étrangers temporaires dans le cadre des 10 missions prévues entre septembre 2023 et juin 2024 sur plusieurs territoires, notamment en Europe, en Afrique et en Amérique latine.

Les missions Journées Québec permettent aux employeurs québécois d’embaucher des travailleurs étrangers temporaires afin de pourvoir les postes n’ayant pu l’être localement. Ces activités de recrutement misent sur les secteurs de l’Opération main-d’œuvre, soit la santé et les services sociaux, l’éducation, le génie, la construction, les services de garde éducatifs à l’enfance et les technologies de l’informationtout en accordant une place à d’autres secteurs qui ont d’importants besoins de main-d’œuvre comme l’hôtellerie, la restauration, le transport, l’aéronautique, le tourisme et le secteur manufacturier.

« Le recrutement international représente une solution concrète et éprouvée pour soutenir la vitalité économique du Québec et pallier la pénurie de main-d’œuvre. Une réalité qui s’avère particulièrement criante dans nos régions, où il est parfois plus complexe d’attirer les effectifs requis pour soutenir la croissance des PME qui y foisonnent. Nous saluons la programmation diversifiée des Journées Québec 2023-2024 qui nous permettra de soutenir activement les efforts de nos entreprises pour recruter des travailleurs et travailleuses. Nous sommes fiers que le MIFI reconnaisse l’expertise que nous avons développée au fil des ans et réitère sa confiance envers notre organisation. » – Gerry Gagnon, directeur général de la Société de développement économique de Drummondville

Les efforts de recrutement sont concentrés sur les territoires francophones et francotropes afin d’attirer des personnes qui pourront s’intégrer plus facilement à la société québécoise en français. Rappelons que des cours de français sont désormais offerts dès l’étranger aux personnes qui souhaitent amorcer leur apprentissage avant leur arrivée.

« Notre gouvernement met tout en œuvre pour soutenir les employeurs qui doivent relever les défis concernant la main-d’œuvre et répondre, à la fois, aux besoins sociodémographiques du Québec. La programmation 2023-2024 des Journées Québec a été conçue en collaboration avec nos partenaires pour nous assurer d’atteindre le plein potentiel de chacune de ces 10 missions. Je suis reconnaissante de pouvoir compter sur des partenaires comme Montréal International, Québec International et la Société de développement économique de Drummondville. Ces trois partenaires de choix joignent leurs efforts à ceux de notre gouvernement en matière de recrutement international pour assurer la vitalité socioéconomique de l’ensemble des régions du Québec. » – Christine Fréchette, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration

« Le Grand Montréal et le Québec demeurent une destination de choix pour les talents francophones et francotropes. Au fil des ans, notre partenariat avec le ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration nous a permis de bonifier notre offre de services auprès des entreprises et des établissements d’enseignement, tant pour recruter les travailleurs internationaux que pour attirer et retenir les étudiants internationaux. Nous sommes prêts à continuer sur cette lancée afin d’attirer les meilleurs talents qui contribuent à la croissance de notre métropole. » – Stéphane Paquet, président-directeur général, Montréal International

« À titre de partenaire, Québec international est fière d’appuyer la réalisation des Journées Québec. Riche d’une expertise de quinze ans en recrutement international, l’Agence mettra à contribution tout le savoir-faire de son équipe afin de soutenir les efforts du gouvernement du Québec pour attirer ici les meilleurs talents, et ce, au bénéfice de tout le Québec. » – Carl Viel, président-directeur général, Québec International

En résumé

Répartition du financement de 7 319 000 $ pour l’année 2023-2024 pour le recrutement de travailleurs étrangers temporaires et l’attraction et la rétention d’étudiants étrangers :

1 305 400 $ à la Société de développement économique de Drummondville

2 606 600 $ à Québec International

3 407 000 $ à Montréal International

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFILE

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon

Installez l'appli Vingt55

Installer l'appli Vingt 55
×