Rendez-vous Québec Cinéma – Une programmation bien remplie pour la 3e édition du 27 au 29 février au Cinéma Capitol

Rendez-vous Québec Cinéma –  Une programmation bien remplie pour la 3e édition du 27 au 29 février au Cinéma Capitol
© Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Les Rendez-vous Québec cinéma (RVQC) sont de retour au cinéma Le Capitol de Drummondville pour une 3e édition qui débute demain jeudi 27 février jusqu’au samedi 29 février. Annie Hamel, directrice du Cinéma Le Captiol, a dévoilé la programmation qui saura plaire aux cinéphiles Drummondvillois. 

Entrevue/Vingt55 avec Annie Hamel, directrice du Cinéma Le Captiol @ Crédit vidéo Eric Beaupré 

Deux tapis rouges pour l’événement Drummondvillois alors qu’un premier tapis rouge aura lieu demain jeudi 27 février avec le court-métrage Recrue, il est présenté avant le film Antigone jeudi à 18h30.

Le film d’ouverture, Les nôtres de Jeanne Leblanc, sera projeté en avant-première et sur un deuxième tapis rouge le vendredi 28 février, en présence de l’équipe du film. Ce long-métrage met en vedette Émilie Bierre.

Le festival débutera jeudi avec la projection d’Antigone de Sophie Deraspe. Ce film a d’ailleurs représenté le Canada à la dernière cérémonie des Oscars. Il sera précédé du court-métrage Recrue de Pierre-Philippe Chevigny dans lequel le jeune comédien Édouard Biron-Larocque, originaire de Drummondville, a décroché le rôle principal. Puis, la dernière œuvre de Xavier Dolan, Matthias et Maxime, conclura cette première soirée.

Bande-annonce programmation RVQC 2020

La programmation drummondvilloise ici https://rendez-vous.quebeccinema.ca/drummondville

La programmation :

Vendredi, ce sont les films Les nôtres et La femme de mon frère de Monia Chokri qui seront présentés.

La journée de samedi débutera dès 13 h et les films Mad Dog and The Butcher : les derniers vilains de Thomas Rinfret, Kuessipan de Myriam Verrreault et Sympathie pour le diable de Guillaume de Fontenay défileront à leur tour.

Une leçon de cinéma avec le réalisateur et producteur Drummondvillois, Steve Robillard, complétera cette programmation.

Sauve qui peut par les RVQC

Les amateurs de cinéma québécois ont eu toute une frousse alors que le festival a bien failli ne pas revenir à Drummondville. L’argent qui était dédié à l’organisation du RVQC a plutôt été investi par la Société de développement économique de Drummondville dans la venue d’un cirque cet été. Le cours de cette histoire a pris une tournure différente grâce à l’acharnement de gens du milieu, tels qu’Annie Hamel, directrice du cinéma Le Capitol, et Guillaume Venne, propriétaire. L’événement revient finalement avec une formule plus modeste, mais qui comblera sans doute les amateurs du septième art.

Des partenaires drummondvillois importants

Les Rendez-vous Québec Cinéma remercient Le Capitol, Le Vingt/55, Communications Biron, Black Boulevard, Radio Énergie, Rouge FM, L’Express, la Ville de Drummondville, André Lamontagne, député de Johnson, Martin Champoux, député de Drummond, Sébastien Schneeberger, député Drummond-Bois-Francs.

De précieuses collaborations

Les Rendez-vous Québec Cinéma remercient chaleureusement Hydro-Québec, partenaire Présentateur ; Radio-Canada, partenaire Coprésentateur ; Bell partenaire Rôle principal ; SUPER ÉCRAN, MELS, la Cinémathèque québécoise et Cineplex, partenaires Premiers rôles. Les Rendez-vous Québec Cinéma remercient également leurs partenaires publics et gouvernementaux, le Ministère de la Culture et des Communications, Tourisme Québec, le Secrétariat du Québec aux relations canadiennes (SQRC), le Secrétariat à la région métropolitaine, la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), le Conseil des arts du Canada et Téléfilm Canada. Les Rendez-vous remercient aussi la Ville de Montréal, le Conseil des arts de Montréal et Tourisme Montréal. Un grand bravo et merci à nos complices, lg2, Annexe Communications, Jungle Media et Akufen.

LES RENDEZ-VOUS QUÉBEC CINÉMA

Les Rendez-vous Québec Cinéma, seul festival entièrement dédié au cinéma québécois, proposent depuis 38 ans le plus vaste éventail de genres et d’approches cinématographiques, rassemblant autant les œuvres de la relève que de nos cinéastes établis. Avec sa sélection de plus de 300 films, dont une centaine de premières, et une pléiade d’événements gratuits, le festival devient, pendant 11 jours, le haut lieu de célébration du cinéma québécois, valorisant les rencontres entre le public

Grâce à votre-emploi.ca, trouvez des opportunités d’emplois et de carrières !
Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon