Semaine des vétérans – La SGD rend hommage à des soldats de la région qui ont combattu lors des deux Grandes Guerres mondiales

Semaine des vétérans – La SGD rend hommage à des soldats de la région qui ont combattu lors des deux Grandes Guerres mondiales
À cette occasion, les personnes présentes ont souligné l’apport de plusieurs militaires canadiens de Drummondville et de la région, qui ont sacrifié leurs vies lors de la Première et Deuxième Guerre mondiale. © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Pour marquer le début des commémorations entourant le jour du Souvenir et la Semaine des vétérans, la Société de généalogie de Drummondville, en partenariat avec le député fédéral de Drummond M. Martin Champoux, et la présence et participation du député Sébastien Schneeberger et Alain Carrier maire de Drummondville, a tenu une conférence de presse à l’église Sainte-Thérèse.

À cette occasion, les personnes présentes ont souligné l’apport de plusieurs militaires canadiens de Drummondville et de la région, qui ont sacrifié leurs vies lors de la Première et Deuxième Guerre mondiale. © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

À cette occasion, les personnes présentes ont souligné l’apport de plusieurs militaires canadiens de Drummondville et de la région, qui ont sacrifié leurs vies lors de la Première et Deuxième Guerre mondiale.

Le président de la SGD, M. Claude Verrier, a profité de l’événement pour dévoiler la plus récente édition de la revue La Lanterne, dont les articles sont exclusivement consacrés à retracer la vie et le destin de ses soldats de la région, parfois sous la plume même de leurs proches. Tout en soulignant l’inestimable implication des auteurs et des bénévoles de la Société de généalogie de Drummondville, qui ont rendu cette publication thématique possible, M. Verrier a rappelé l’importance de se souvenir dans nos communautés : « En mettant en relief le parcours de ces courageux soldats de chez nous, nous sommes à même de mieux comprendre et apprécier la valeur de leur engagement tout en soulignant leur contribution à notre histoire. Chaque trajectoire de vie est porteuse de leçons que nous ne devons pas oublier ».

À cette occasion, les personnes présentes ont souligné l’apport de plusieurs militaires canadiens de Drummondville et de la région, qui ont sacrifié leurs vies lors de la Première et Deuxième Guerre mondiale. © Crédit Vidéo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Le député de Drummond, M. Martin Champoux, a profité de l’occasion pour rendre hommage à toutes les personnes qui ont servi sous les drapeaux : « Nous avons toutes et tous un devoir de mémoire, pour honorer ces femmes et ces hommes qui ont servi courageusement à travers les générations, que ce soit en temps de guerre, de conflit militaire ou de paix. Leur bravoure et leurs sacrifices, ainsi que ceux faits par leurs proches, ont contribué à façonner nos sociétés et à maintenir la qualité de vie paisible que nous menons aujourd’hui. Nous leur devons de nous rappeler, de ne pas oublier, et de nous inspirer de leurs histoires pour l’avenir ».

Sébastien Schneeberger, député de Drummond-Bois-Francs, ainsi que le maire de Drummondville Alain Carrier ont livré des témoignages rappelant à leur tour l’importance de souligner le dévouement, mais aussi les sacrifices ultimes des combattants et combattantes et de leurs familles. Depuis 100 ans, chaque année, le 11 novembre souligne la fin de la Première Guerre mondiale, qui s’est déroulée de 1914 à 1918, a rappelé le maire, Alain Carrier. « Avec le temps, ce grand devoir de mémoire a vu s’ajouter d’autres guerres aussi tragiques les unes que les autres, tout comme les multiples missions de paix ou autres engagements de l’Armée canadienne », a souligné le maire Alain Carrier. Soulignant la perte de nombreux soldats qui ont laissé leurs vies au combat, il a eu une pensée pour le caporal Steve Martin, originaire de St-Cyrille-de-Wendover, qui était membre du 22e Régiment de Valcartier, décédé en décembre 2010, laissant dans le deuil ses parents et ses deux frères, ainsi que sa conjointe.

Le député Sébastien Schneeberger a livré un hommage vibrant et très émotif, évoquant le passé de son grand-père, qui a vécu la guerre, ainsi que de sa famille. C’est dans un récit aussi touchant qu’évocateur à la mémoire de ceux qui, comme son grand-père, ont connu l’enfer de la guerre, que le député de Drummond a souligné l’importance de se rappeler et de contribuer à son tour à soutenir le travail de M. Verrier, des bénévoles et de la société généalogique de Drummond, qui perpétue non seulement le souvenir des combattants, mais la mémoire du passé pour les générations présentes et futures qui bénéficient encore du sacrifice et de l’effort des soldats qui ont combattu pour nous procurer la paix et la sécurité sur nos terres et pour nos familles, tout en rappelant l’effort des soldats qui combattent encore aujourd’hui loin de leurs familles.

Les soldats présentés dans l’édition automnale de la revue La Lanterne sont :

Paul Arseneau, Paul-Émile Beaubien, Hormidas Berthiaume, Frederick Cartwright, Léo Forest, Onésime Cléomène Jutras et Walter Rutherford

La Semaine des vétérans se tient du 5 au 11 novembre (jour du Souvenir).

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon