Violente embardée à Saint-Germain-de-Grantham ; l’alcool serait en cause

Violente embardée à Saint-Germain-de-Grantham ; l’alcool serait en cause
Accident 8e rang © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

Saint-Germain-de-Grantham

Une automobiliste a perdu le contrôle de son véhicule avant d’effectuer un capotage vendredi soir sur le 8e rang à 20h30. Selon la Sûreté du Québec, l’alcool pourrait être en cause. 

Accident 8e rang © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

La violente embardée est survenue alors que la conductrice circulait sur le boulevard Industriel, le long de l’autoroute 20 à Saint-Germain-de-Grantham. C’est au moment d’aborder le virage que la conductrice a perdu la maîtrise de son véhicule avant de faucher un panneau de signalisation indiquant le début de la courbe.

Après l’embardée, la voiture de type SUV s’est retrouvée à près d’une centaine de pieds du 8e rang. Selon la cinétique étudiée sur place, le véhicule aurait fait trois tonneaux avant de s’immobiliser complètement à l’envers. Les pompiers de Saint-Germain-de-Grantham ont été appelés sur place d’abord par mesure préventive avec les pinces de désincarcération, ceux-ci ont sécurisé le véhicule et le périmètre d’accident.

À l’arrivée des paramédics, la conductrice, seule occupante, avait réussi à regagner la route par ses moyens après être sortie de l’habitacle par elle-même. Selon une version obtenue sur place par le Vingt55, la conductrice aurait pu être ejectée du véhicule, cette dernière ne portait pas sa ceinture de sécurité selon la version fournie aux autorités.

Contacté par le Vingt55, le porte-parole de la SQ, Stéphane Tremblay, a confirmé que malgré la violente embardée, la conductrice a refusé le transport par ambulance. Ayant des raisons de croire que l’alcool était en cause, les policiers de la Sûreté du Québec ont soumis la conductrice à l’appareil de détection approuvé (ADA), celle-ci a échoué le test et a été conduite au poste de police après avoir été arrêtée par les policiers pour conduite avec les capacités affaiblies.

Des accusations pourraient ainsi être portées contre la conductrice dans ce dossier, l’enquête suit son cours

Accident 8e rang © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon