Fatigue au volant : un «wake-up call» préventif et des zombies au cœur de la nouvelle campagne de la SAAQ

Fatigue au volant : un «wake-up call» préventif et des zombies au cœur de la nouvelle campagne de la SAAQ
Fatigue au volant des zombies au cœur de la nouvelle campagne de la SAAQ © Crédit photo : Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés

DRUMMONDVILLE

La fatigue au volant est un fléau et une cause de décès dans de nombreux accidents, tant au Centre-du-Québec que dans la province. Elle sera au cœur d’une des campagnes de la SAAQ. Des zombies illustreront l’état de fatigue de certains conducteurs et les risques liés à la conduite «à moitié mort». Plusieurs campagnes, telles que «Mort de fatigue» et «Arrêtez-vous avant que la mort ne vous arrête», ont été au cœur des dernières campagnes de sensibilisation.

À Drummondville et au Centre-du-Québec, la fatigue au volant a été en cause dans de nombreux accidents et sorties de route @ Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

En effet, à Drummondville et au Centre-du-Québec, la fatigue au volant a été en cause dans de nombreux accidents et sorties de route, des accidents qui ont parfois coûté la vie. D’autres, plus chanceux, s’en sortent avec des blessures moins importantes. Cependant, un risque demeure autant pour les conducteurs de ces véhicules, leurs passagers, mais aussi les autres usagers de la route qui croisent le chemin de conducteurs circulant comme des zombies sur nos routes.

À l’approche de la période estivale, la SAAQ lance un important «wake-up call» ou rappel aux automobilistes qui prendront la route des vacances afin de prévenir les accidents liés à ce fléau, qui chaque année coûtent des vies sur nos routes en plus de faire monter les statistiques et qui affectent tous les conducteurs. La Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) lance une nouvelle campagne de sensibilisation contre la fatigue au volant. Celle-ci vise à rappeler que la fatigue affecte la conduite et peut causer des accidents. La seule solution pour la contrer est de s’arrêter pour faire une sieste ou de passer le volant à une autre personne.

De nombreux accidents et décès à Drummondville et au centre du Québec constituent un fléau important. Le coroner Garneau avait fait l’objet de recommandations.

Chaque année, la fatigue au volant cause en moyenne 87 décès et 7 111 blessés. Les accidents ont généralement lieu en milieu d’après-midi ou la nuit, à cause de notre horloge interne.

Comme le rapportait le Vingt55 en mai 2023, la fatigue au volant avait été soulevée par l’enquête qui avait coûté la vie d’un jeune automobiliste de 21 ans, à Saint-Léonard-d’Aston.

Une violente collision est survenue sur la route 155 vers 5 h 45 sur le pont surplombant la rivière Nicolet, à Saint-Léonard-d’Aston, municipalité située à quelques kilomètres de Drummondville, au Centre-du-Québec. Cet accident avait coûté  la vie à un automobiliste de 21 ans, comme le rapportait le Vingt55 et les autorités. Le coroner, appelé à faire enquête, a privilégié l’hypothèse de la fatigue au volant comme cause de cet accident.

En septembre 2023, un autre adolescent avait également perdu la vie au Centre-du-Québec dans une sortie de route où la fatigue au volant avait fortement orienté les policiers et le coroner dans les causes et circonstances de l’accident qui avait coûté la vie au jeune conducteur de 18 ans.

Une jeune femme de 17 ans avait également tragiquement perdu la vie dans un accident survenu le 28 novembre 2021 vers 17 h 54 sur l’autoroute 20. Cet accident avait coûté la vie à la conductrice, Julianne Lessard, 17 ans. Le rapport du coroner Garneau avait établi que la conductrice et une amie, qui prenait place dans le véhicule, revenaient de Trois-Rivières lorsque la conductrice a perdu la maîtrise de son véhicule et fauché un lampadaire, et que la fatigue au volant était contributive à l’accident.

Le coroner Yvon Garneau avait, dans ses conclusions, adressé un message important à la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ)

« Après la lutte contre l’alcool, la drogue et les textos au volant, la fatigue est encore un ennemi à combattre sur la route. Les dangers de prendre le volant lorsqu’on est accablé par le manque de sommeil [font] encore partie des campagnes de sensibilisation diffusées par la SAAQ. »

Lors d’une entrevue avec le Vingt55, le coroner Garneau a confirmé qu’il n’oubliera jamais les circonstances aussi tristes qu’accablantes de ce malheureux accident, compatissant avec la famille. Me Garneau croit que la fatigue au volant mérite une attention particulière, autant de la part de la SAAQ que des écoles de conduite. Il a mentionné : « Il ne faut pas oublier que le phénomène de la fatigue touche autant les jeunes conducteurs que les conducteurs expérimentés », de conclure le coroner Garneau.

Fatigue au volant, des zombies au cœur de la nouvelle campagne de la SAAQ © Tous droits réservés

Les messages de la campagne illustrent les effets de la fatigue sur la conduite, en mettant en scène, entre autres, des personnages de zombies.

« Tout le monde risque de ressentir de la fatigue au volant. C’est pourquoi il faut planifier ses trajets pour prendre des pauses et limiter les risques, explique Geneviève Guilbault, vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable. Les villages-relais ainsi que les haltes routières, notamment, vous permettent de vous arrêter dans un endroit sécuritaire et de profiter d’une variété de services essentiels. »

« La fatigue est l’une des principales causes d’accidents au Québec. Chaque année, elle est responsable de près du quart des accidents mortels, rappelle Éric Ducharme, président-directeur général de la Société de l’assurance automobile du Québec. Il ne faut pas sous-estimer les effets qu’elle peut avoir sur la conduite. Aux premiers signes de fatigue, on doit s’arrêter pour se reposer et ainsi assurer la sécurité de tous les usagers de la route. »

Qu’elle découle d’une durée de sommeil insuffisante ou d’une trop longue période d’attention soutenue, la fatigue entraîne une diminution de la vigilance du conducteur ou de la conductrice. La seule solution pour contrer la fatigue est de dormir ou de passer le volant à une autre personne. Baisser la vitre, monter le volume de la radio ou tout autre truc ne changera rien, car les signes de fatigue réapparaîtront très vite.

La capacité de conduire est déjà affectée quand ces signes de fatigue apparaissent : difficulté à se concentrer, yeux fatigués, réactions lentes, bâillements, difficulté à maintenir une vitesse et une trajectoire constantes, difficulté à trouver une position confortable, irritabilité ou agitation. Il ne faut jamais attendre de «cogner des clous».

Pour prévenir les risques lors de longs trajets, il est important de planifier son itinéraire, de se reposer avant le départ et de prévoir des pauses toutes les deux heures.

La nouvelle campagne sera diffusée sur le Web et les médias sociaux. Un message audio sera diffusé à la radio traditionnelle et numérique du 17 juin au 14 juillet 2024 sous le slogan : « Ne conduisez pas à moitié mort. Arrêtez-vous avant que la fatigue ne vous arrête. »

 (Vidéo) Fatigue au volant des zombies au cœur de la nouvelle campagne de la SAAQ © Tous droits réservés

Autres conseils à l’approche des vacances

  • Sur la route, ralentissez et adaptez votre vitesse aux conditions météorologiques et routières (en zone de chantier routier, par exemple).
  • Ne consommez pas d’alcool ou de drogue avant de conduire.
  • Évitez les distractions (ex. : ne textez pas, programmez votre GPS et vos listes de musique avant de partir).
  • Conduisez reposé.
  • Prévoyez des pauses régulières dans des endroits sécuritaires, comme les haltes routières et les stationnements de commerces dans les villages-relais.
  • Planifiez vos déplacements et renseignez-vous sur l’état de la chaussée et les chantiers routiers avec Québec 511.

 Fatigue au volant des zombies au cœur de la nouvelle campagne de la SAAQ © Tous droits réservés

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFILE

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon