La campagne ”Ça va bien manger” un succès pour les restaurants et bars de Drummondville

La campagne ”Ça va bien manger” un succès pour les restaurants et bars de Drummondville
La campagne ''Ça va bien manger'' © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Créée dans le but de favoriser l’achat local dans les restaurants et bars de Drummondville, la campagne de financement Ça va bien manger a connu un vif succès tout au long du mois d’août 2020. Le bilan de ce projet d’envergure, mis sur pied et piloté par la Société de développement économique de Drummondville (SDED) avec le soutien financier et logistique d’importants partenaires, s’avère plus que positif.

 

La campagne ”Ça va bien manger” © Vidéo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

Au terme de cette activité d’envergure ayant mobilisé le soutien de nombreux partenaires, et grâce à la vente de bons d’achat, la somme totale amassée est de 155 275 $.

De cette somme, un montant de 130 275 $ (incluant la bonification de la Ville) sera remis aux restaurateurs et bars de Drummondville. De son côté, le mouvement Desjardins, l’un des partenaires de ce projet, remettra la coquette somme de 25 000 $ à La Tablée populaire et au Comptoir alimentaire Drummond, deux organismes sociocommunautaires bien connus et très actifs dans la région de Drummondville.

«Le Mouvement Desjardins est fier d’avoir pu contribuer à cette campagne locale de sociofinancement et tient à féliciter vivement les équipes de la SDED, de la CCID et de la JCCD, qui ont su réaliser avec brio cette initiative. Grâce à son programme Du cœur à l’achat, Desjardins a pu remettre la somme de 25 000 $ au Comptoir alimentaire Drummond et à la Tablée populaire. L’importante mobilisation des citoyens et des entreprises d’ici a su faire la différence pour les restaurateurs et ces deux organismes de première nécessité; une grande réussite qui démontre une fois de plus à quel point la communauté drummondvilloise est solidaire de son milieu», affirme Paul Gagné, directeur général de la Caisse Desjardins de Drummondville et représentant du Mouvement Desjardins dans le cadre de cette incitative.

«Nous sommes heureux de recevoir cet argent qui nous aidera à poursuivre notre mission en termes de services offerts et, également, à acheter des denrées», donne à entendre Rachel Bissonnette, directrice générale de La Tablée populaire, un organisme qui a connu une forte hausse de demandes depuis le début de la pandémie (COVID-19).

«L’argent remis nous aidera à maintenir notre soutien aux familles à faibles revenus de la MRC de Drummond. Avant la mise en place de la PCU, nous avons enregistré une hausse de 46 % des demandes de dépannages. C’est une hausse très importante qui n’est pas sans rappeler celle qu’on avait connue lors de la crise du verglas», soutient pour sa part Nathalie Belletête, directrice générale du Comptoir alimentaire Drummond.

Le porte-parole de la campagne Ça va bien manger, le comédien et humoriste Louis Morissette, s’est lui aussi dit très heureux des résultats.

«J’ai envie de dire merci aux gens. Cette réussite est une preuve indéniable de la résilience et de la solidarité dont notre région peut faire preuve. La bataille n’est pas gagnée, mais c’est ensemble et unis que nous allons en sortir», partage-t-il.

La SDED et la Ville de Drummondville au premier rang

On le sait, en plus d’être très contagieuse et de s’avérer parfois mortelle, la COVID-19 et les conditions qu’elle nécessite en matière de règles sanitaires ont grandement fragilisé les commerces, certains ayant même été forcés de fermer définitivement leurs portes. La campagne Ça va bien manger s’est inscrite comme une façon active d’aider les commerçants, à savoir en créant un engouement autour de leurs produits et services.

La Ville de Drummondville, qui a allongé une subvention spéciale de 75 000 $, reconnaît l’ampleur du succès rencontré et entend proposer de nouvelles actions similaires au cours des prochains mois.

«Je tiens à souligner la contribution financière de la Ville de Drummondville ainsi que celle de Desjardins, lesquelles ont permis de bonifier l’offre pour les consommateurs et de soutenir deux de nos organismes de première ligne, à savoir Le Comptoir alimentaire Drummond et La Tablée populaire. Assurément, nous sommes bien au fait des difficultés rencontrées par les gens d’affaires de Drummondville et de la région et nous allons bientôt mettre sur pied et lancer une campagne semblable, cette fois, au profit des commerçants de Drummondville. Les détails de cette activité seront dévoilés plus tard», fait savoir Alain Carrier, maire de Drummondville et président de la SDED.

Pour Martin Dupont, directeur général de la SDED, la campagne Ça va bien manger s’inscrivait dans une volonté de soutenir les restaurants et bars de Drummondville et d’autres actions suivront.

«La campagne de sociofinancement Ça va bien manger s’inscrivait dans un plan d’action visant à soutenir différents secteurs de notre économie. Nous sommes très heureux du dénouement et, assurément, d’autres actions seront posées au cours des prochains mois afin de contribuer à favoriser la relance économique dans un contexte où la 2e vague sévit partout», affirme M. Dupont.

De son côté, Maryse Fredette, directrice du secteur Commerce et services à la SDED, se dit enchantée des résultats obtenus et de la participation active des partenaires.

«Mettre sur pied une telle campagne nécessite beaucoup de travail. Je suis très heureuse d’avoir pu compter sur des collègues et des partenaires engagés qui ont grandement contribué au succès de ce projet d’envergure. Au bout du compte, la campagne Ça va bien manger a été un gros «wow!», partage-t-elle.

Ainsi, la campagne Ça va bien manger aura rempli son mandat, à savoir d’apporter un soutien des plus significatifs aux propriétaires de restaurants et de bars de Drummondville.

La campagne ”Ça va bien manger” © Photo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon