L’école de la vie enseignée sur la route depuis deux ans, l’aventure d’une famille Belge de passage à Drummondville

L’école de la vie enseignée sur la route depuis deux ans, l’aventure d’une famille Belge de passage à Drummondville
© Photo et Vidéo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Un beau jour, il arrive que chacun souhaite changer de cap. Balayer ses acquis et revenir à un essentiel. Cette magnifique et audacieuse famille originaire de Braine l’Alleud a décidé d’oser franchir le pas que beaucoup de personnes rêvent.

© Vidéo Éric Beaupré Vingt55. Tous droits réservés.

Charlotte et Jean-François, parents de trois enfants. Charles 11ans, Louise 10 ans, Victoria 2ans et demi, sont originaires de Braine l’Alleud, commune des plaines napoléoniennes où trône la butte du lion de Waterloo et surtout ville jumelée à Drummondville, ont traversé l’océan avec leur bus aventure ‘’My Tiny School’’ et bien sûr, sans oublier la fidèle compagne du voyage, Lily.

Après deux ans à faire le tour de l’Europe, ils s’apprêtent maintenant à visiter l’Amérique durant la prochaine année mais ont marqué un arrêt ici à Drummondville. L’histoire de la famille à ce jour, c’est plus de 27 000 kilomètres parcourus, en deux ans, 25 pays d’Europe et déjà trois provinces Canadiennes.

L’école de la vie, un voyage et périple familial incroyable, la famille explique ce qui a motivé l’aventure familiale via le Vingt55

Ce pas vers l’essentiel est surtout la volonté de reprendre la main sur le temps qui nous est donné, de nous occuper de nos enfants et balayer une vie confortable qui ne reflétait pas la réalité. Nous avons donc décidé de nous lancer dans un voyage qui devait marquer notre existence et surtout ouvrir nos enfants au monde qui les entoure. Dès le début, nous voulions d’un voyage qui permette à chacun de vivre le plus normalement possible dans un mode de vie nomade dont nous ignorions tout. Nous avons donc opté pour un voyage en bus aménagé. Sa grandeur, et surtout son grand pare-brise, devaient permettre à chacun de ne rien rater sur le voyage qui nous attendait. Notre véhicule se devait également d’être atypique. Nous avons trouvé notre Scania à l’abandon et l’avons finalement aménagé comme une vraie maison.

Un voyage humain et audacieux, une vie improvisée dans un périple et mode de vie unique au monde

Le bus acquis, il fallait trouver un nom à notre projet familial. Nous avons décidé de l’appeler “My Tiny School“. Eh oui, cela semblait évident. C’est la nouvelle petite école de nos enfants. Celle de la vie et des rencontres. Ces dernières sont ce que nous préférons dans le voyage. Nous avons donc également décidé de faire profiter d’autres enfants de notre périple. Nous nous sommes improvisés, au rythme des invitations lors de nos passages, à raconter nos aventures dans les pays traversés en soulignant l’importance de l’école et surtout de l’apprentissage. Nous voulions, par notre voyage, rappeler une phrase qui est le fil rouge de notre aventure : On ne transmet pas des connaissances, mais le plaisir d’apprendre (Fernand Seguin, Scientifique Québécois). Ce message est finalement le plus important lors de nos belles rencontres où nous rappelons que chacun a un talent qu’il suffit de mettre en avant. Symboliquement, nous organisons un concours de dessins avec à la clé un cartable My Tiny School que nous offrons.

Un arrêt et passage à Drummondville avant de poursuivre l’aventure.

Lors de leur passage, la magnifique famille a eu le plaisir de rencontrer des amis rencontrés via les réseaux sociaux où ils sont très actifs. Ici à Drummondville, ils ont été invités par le Vingt55 à découvrir et visiter l’incontournable Village Québécois d’Antan et nos centres récréotouristiques familiaux comme L’Escarpé et Laserforce Drummondville ou prendre, lors d’une pause rafraîchissement, un délicieux Bubble Tea du tout aussi célèbre Nakama-thé en plus de fêter la Fête du Canada au parc Frigon avec les Drummondvillois, brefs une panoplie d’activités s’offre a eux et, parce que comme le dit le dicton, …à Drummondville,on sait recevoir.

Les enfants, Charles et Louise ont eu beaucoup de plaisir lors de leur passage chez LaserFroce Drummond, L’Escarpé et au Nakama-Thé.

 

Éric Beaupré
Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Populaire en ce moment

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon