Incendie suspect – Deux remorques incendiées la nuit dernière à Saint-Germain-de-Grantham

Incendie suspect – Deux remorques incendiées la nuit dernière à Saint-Germain-de-Grantham
L’enquêteur en scène d’incendie complétera son rapport et ses analyses, qui permettront de déterminer l’origine et la cause des incendies © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

Deux remorques appartenant à Remorquage Lepage ont été incendiées, la nuit dernière, à Saint-Germain-de-Grantham. La Sûreté du Québec enquête pour deux incendies d’origine suspects, ce matin.

Deux remorques incendiées la nuit dernière à Saint-Germain-de-Grantham © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Les pompiers ont été alertés par un appel logé par les agents de la Sûreté du Québec qui patrouillaient dans le secteur du chemin de Saint-Hyacinthe, à Saint-Germain-de-Grantham, peu avant 3 h 05.

Les deux véhicules de remorquage appartenant à l’entreprise Remorquage Lepage étaient la proie des flammes dans la cour de l’entreprise, située au 591, chemin de Saint-Hyacinthe.

À leur arrivée sur place, les pompiers du service de sécurité incendie de Saint-Germain-de-Grantham ont maîtrisé les deux incendies.

Selon les informations obtenues par le Vingt55, l’un des véhicules était pratiquement éteint, mais lourdement endommagé par les flammes, tandis que l’embrasement consumait encore le second véhicule. Les pompiers ont procédé à l’extinction des deux véhicules.

L’agent Nicolas Scholtus, de la Sûreté du Québec, a précisé que ce sont les patouilleurs ruraux de la SQ qui ont constaté le début d’incendie. « Ceux-ci ont rapidement protégé la scène et contacté le service incendie. »

Deux remorques de l’entreprise Lepage ciblées par l’incendie

 »Deux remorques ont été visées par cet incendie. La première, une remorque de type plateforme, est évaluée à plus de 30 000 $, tandis que la deuxième, une remorque pour camion lourd, est évaluée à plus de 600 000 $ » selon les premières estimées.  » L’enquête débute sur ce qui a toutes les apparences d’un incendie criminel », a confirmé le porte-parole de la Sûreté du Québec.

Devant la nature des incendies suspects, les enquêteurs de la section des incendies de la Sûreté du Québec ont été dépêchés sur les lieux pour analyser la scène, protégée par un périmètre de sécurité. Ceux-ci devront expertiser les deux véhicules incendiés, comme l’a confirmé en entrevue au Vingt55 l’agent Scholtus.

L’enquêteur en scène d’incendie complétera son rapport et ses analyses, qui permettront de déterminer l’origine et la cause des incendies.

L’enquêteur en scène d’incendie complétera son rapport et ses analyses, qui permettront de déterminer l’origine et la cause des incendies © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon