Noyades à Drummondville – La ville de Drummond ira au-delà de la recommandation du coroner Garneau

Noyades à Drummondville – La ville de Drummond ira au-delà de la recommandation du coroner Garneau
© Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

DRUMMONDVILLE

La recommandation du coroner Yvon Garneau sera prise en considération dans les mesures que souhaite mettre de l’avant la ville afin de sécuriser non seulement le secteur visé par le rapport du coroner à la suite du décès par noyade d’Éric Hamel, mais également dans différents secteurs considérés à risque.

La ville de Drummond ira au-delà de la recommandation du coroner Garneau © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

C’est en effet ce que confirme la Ville de Drummondville, questionnée sur le récent rapport du coroner Yvon Garneau, publié dans les pages du Vingt55 samedi dernier, qui recommande une meilleure signalisation aux abords de la descente de bateau, située au Parc des Voltigeurs, où Éric Hamel, un Drummondvillois de 43 ans, s’est noyé en 2021.

Plusieurs noyades et incidents nautiques au cours des dernières années

Comme le rappelait le Vingt55, plusieurs noyades et incidents nautiques ont eu lieu dans ce même secteur au cours des dernières années. Deux victimes ont perdu la vie dans des circonstances similaires, M. Éric Hamel, 43 ans, survenu le 23 août 2021, ainsi que un jeune homme de 22 ans y avait perdu la vie dans des circonstances presque identiques le 13 juillet 2015, tandis qu’une mère de famille a été réanimée après avoir tenté de sauver sa propre fille d’une noyade. Ayant trait aux accidents nautiques, un pécheur a également été retrouvé sans vie après une journée de pêche à proximité du barrage Hydro-Québec, secteur prisé par les pêcheurs, et un autre homme a perdu la vie lors d’une manœuvre de remorquage d’une embarcation, cette fois à la descente de bateau située sur le chemin Hemming.

L’utilisation de la rivière Saint-François gagne en popularité. Autant les amateurs de bateau, de wakeboard, de planche à pagaie, les pêcheurs plaisanciers et les baigneurs s’y rendent, augmentant considérablement les risques de noyade et d’incident nautique.

Noyades à Drummondville  © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

La ville suivra la recommandation d’ajout d’une signalisation à propos de l’interdiction de baignade à cet endroit et ira plus loin pour assurer la sécurité aux abords de la rivière Saint-François.

En effet, « la ville de Drummondville confirme avoir mandaté, en janvier dernier, la Société de sauvetage du Québec pour être accompagnée et aidée à identifier d’autres sites pouvant être potentiellement dangereux sur notre territoire », a précisé le service des communications appelé à commenter les conclusions de l’enquête du coroner publiées dans les pages du Vingt55.

« Nous n’avons pas attendu le rapport du coroner dans ce dossier pour entamer la réflexion », a pour sa part précisé Anne-Élisabeth Benjamin, conseillère en relations publiques. « L’objectif étant évidemment d’éviter d’autres accidents semblables, nous attendons l’analyse préliminaire de la Société de sauvetage du Québec en avril », a conclu Mme Benjamin. « Nous informerons dès lors le bureau du coroner du Québec des conclusions. »

La ville de Drummond ira au-delà de la recommandation du coroner Garneau © Crédit photo Eric Beaupré / Vingt55. Tous droits réservés.

Éric Beaupré
PHOTOREPORTER
PROFIL

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

Les derniers articles

Faits divers

Suivez-nous sur les réseaux sociaux:

facebookyoutube-icon